Morné Steyn
Morné Steyn | ALEXANDER JOE / AFP

Morné Steyn débutera du banc

Publié le , modifié le

Le demi d'ouverture international sud-africain Morné Steyn a annoncé mercredi qu'il serait sur le banc du Stade français face à Biarritz vendredi soir pour la troisième journée de Top 14.

"Je suis sur le banc et on verra si le coach me fait entrer un peu ou non",  a déclaré l'ouvreur de 29 ans (47 sél.), lors d'une conférence de presse au  nouveau stade Jean-Bouin. Arrivé lundi matin en provenance de Mendoza en Argentine, où il a disputé  la deuxième journée du Four Nations avec les Boks, Steyn a une semaine  éprouvante puisqu'il s'envolera samedi matin pour Brisbane en Australie afin de  rejoindre sa sélection. "Ca fait quelques jours que je suis là et je me sens très bien", a assuré  le joueur qui dit "avoir hâte de jouer" sous ses nouvelles couleurs.

D'autres internationaux Springboks fraîchement débarqués de l'hémisphère  sud sont susceptibles de fouler les pelouses de Top 14 ce week-end, comme  l'ailier de Toulon Bryan Habana ou encore le deuxième ligne du Racing Juande  Kruger. "Moi, je suis le lien entre les avants et les arrières donc je dois  comprendre les annonces, a-t-il relevé. Bryan Habana lui est juste sur l'aile  donc il a juste à recevoir le ballon et courir (sourires). Ce sera plus  difficile pour moi mais tout le monde m'aide parmi les joueurs et heureusement  les entraîneurs parlent aussi anglais." Steyn a aussi félicité son principal concurrent pour le poste d'ouvreur, le  jeune Jules Plisson, auteur d'une belle prestation samedi dernier lors de la  victoire à Perpignan (28-27), dont le drop de la victoire.

"J'ai suivi cela sur Twitter. C'est bien de voir des jeunes se révéler",  a-t-il souligné, tout en se refusant d'endosser un rôle de "professeur ou  entraîneur" envers son cadet. Mercredi, sous les yeux de quelques centaines de supporters venus découvrir Jean-Bouin, Steyn a pris part à l'entraînement collectif en vue du match face  au BO vendredi (20H50). "Ce sont des conditions parfaites", a estimé le Sud-Africain au vu des  infrastructures dont bénéficie désormais le club. " "C'est très beau par rapport aux stades sud-africains, a-t-il ajouté. Celui  là est vraiment de très haut niveau."

AFP