Lucas Dupont (MHR) plaqué par Bryan Habana (RCT)
Lucas Dupont (MHR) plaqué par Bryan Habana (RCT) | PASCAL GUYOT / AFP

Montpellier-Toulon: Jake White réussit sa première avec la victoire du MHR sur le RCT

Publié le , modifié le

Après quatre revers en cinq matches, Montpellier a décroché un succès ô combien précieux sur sa pelouse face à Toulon (16-12). Les hommes de Jake White, le nouvel entraîneur du MHR depuis la mise à pied de Fabine Galthié, ont été cherché de belles ressources mentales pour prendre l'avantage en deuxième période. Grâce à ce succès, Montpellier respire et peut regarder devant. Pour Toulon, c'est un deuxième revers consécutif après la gifle reçue sur la pelouse du Stade Français la semaine dernière.

Mohed Altrad, le président du MHR, doit avoir le sourire. Lui qui a mis à l'écart son entraîneur Fabien Galthié dans la semaine, ne pouvait rêver plus dur rendez-vous que la réception de Toulon pour son nouvel homme fort, Jake White. Il ne rêvait sans doute pas meilleure conclusion non plus. Menés jusqu'à la 55e minute dans un match très fermé, les Montpelliérains sont allés chercher la victoire grâce à un bel effort collectif. Comme un symbole, c'est tout le pack du MHR qui a poussé Tulou dans l'en-but peu avant l'heure de jeu. Après l'essai du n°8 du MHR, les Héraultais ont pris l'ascendant dans la partie, faisant vivre aux Toulonnais une fin de match très difficile. Les joueurs de Bernard Laporte n'ont obtenu le point de bonus défensif que grâce à une ultime pénalité d'Halfpenny dans les dernières minutes.

Tout Montpellier envoie Tulou à l'essai

Jake White avait choisi de se couper de l'héritage Galthié. A l'ouverture, l'entraîneur Sud-Africain a titularisé Ben Lucas, l'Australien. Celui-là même sur qui Galthié ne comptait pas, rappelant qu'il n'était pas "son premier choix" lors du recrutement. L'ancien joueur des Queensland Reds était associé à Paillaugue à la charnière. La botte des deux hommes a fait la différence puisqu'ils ont inscrit 11 points au pied sur les 16 marqués par le MHR. C'est le demi de mêlée montpelliérain qui a lancé les hostilités avec deux pénalités dans le premier quart d'heure (6-0).Dominateurs, le MHR ne parvient pas à se défaire d'un RCT accrocheur qui va prendre l'avantage après la pause grâce à trois pénalités d'Halfpenny (9-6)

Deuxième défaite de suite pour le RCT

A l'image de la semaine dernière face à Castres, Montpellier manque d'inspiration offensive. Alors les Héraultais s'en remettent au collectif. A la 55e minute, les coéquipiers de Nicolas Mas lancent un maul qui envoi Tulou derrière la ligne. Dès lors, Toulon voit très peu le ballon et est tout près de repartir de l'Altrad Stadium sans le moindre point. C'était sans compter sur Leif Halfpenny qui passe une pénalité à moins de dix minutes de la fin pour sauver le bilan de Toulon qui enchaîne un deuxième revers consécutif à l'extérieur après sa défaite à Paris la semaine dernière. Côté Montpeliérain, l'important est ailleurs. La victoire redonne le sourire à une équipe en grande difficulté et valide, pour le moment, le choix de Jake White.

Vidéo: Jake White, le druide appelé pour relever Montpellier