montpellier
Les joueurs de Montpellier | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Montpellier-Racing reporté, malgré l'opposition du club héraultais

Publié le , modifié le

Le match du Top 14 Montpellier-Racing 92, prévu samedi et dont le MHR entendait contester en justice le report, lié au projet de fusion avec le Stade Français, sera bien reporté à une date ultérieure. Montpellier, qui avait annoncé en début d'après-midi "vouloir utiliser toutes les voies de recours à sa disposition pour que le match se déroule conformément au calendrier préétabli", "a déposé un recours devant la conférence des conciliateurs du CNOSF" mais "cette dernière ne pourra pas être réunie avant demain soir", a précisé le club dans un communiqué.

La fusion Racing-Stade Français continue de faire des vagues, après la décision de la Ligue de reporter ce week-end les deux matches concernant les équipes franciliennes. Si Castres a accepté de rencontrer le Stade Français un peu plus tard dans la saison, ce n'était pas le cas de Montpellier opposé au report de sa rencontre avec le Racing, qui a saisi en ce sens le tribunal administratif de Paris pour contester cette décision. Mais dans la soirée, le report de la rencontre a été confirmé. 

Le club héraultais n'en démordait pas pour autant avant cette décision. "Le Montpellier Hérault Rugby est en opposition avec le report du match MHR - Racing 92 et utilisera toutes les voies de recours à sa disposition pour que le match se déroule conformément au calendrier préétabli", avait affirmé dans un communiqué le club qui par ailleurs "a déposé donc une requête en référé-suspension auprès du tribunal administratif de Paris, une requête auprès de la conciliation du CNOSF et demande l'intervention du président de la FFR."

La Ligue a décidé de reporter Castres-Stade Français et Racing-Montpellier, prévus samedi, après la grève décrétée par les joueurs du Stade Français pour protester contre le projet de fusion annoncé avec le Racing 92. Si les joueurs du Stade Français étaient prêts à déclarer forfait dans le Tarn, ceux du Racing avaient eux, estimant que les événements les avaient empêchés de se préparer correctement, demandé le report de leur match contre le MHR, dont le président Mohed Altrad est devenu le 7 mars le premier partenaire maillot du XV de France. Le président de la LNR, Paul Goze, a estimé que le report des deux matches étaient "la meilleure des solutions pour, à la fois, donner du temps au temps (pour tenter de sortir de l'impasse née de l'annonce du projet de fusion) et conserver une certaine équité sportive pour la fin du championnat".

francetv sport @francetvsport