L'ailier Timoci Nagusa (Montpellier)
Le Montpellierain Nagusa dans la défense clermontoise | AFP - THIERRY ZOCCOLAN

Montpellier fait tomber la citadelle Marcel-Michelin de Clermont pour monter sur le podium

Publié le , modifié le

C'était le gros choc et l'ultime rencontre de la 20e journée du Top 14, et au stade Marcel-Michelin de Clermont, Montpellier a réalisé l'exploit de s'imposer avec le bonus (28-19). En difficultés en touche, les Jaunards ont été dominés par le réalisme des Héraultais en 1re période (17-6 à la pause), avant de recoller en début de 2e période, sans parvenir à passer devant au score. C'est la 1re défaite de la saison à domicile des Clermontois. Du coup, La Rochelle est seule leader du Top 14 avec 8 points d'avance. Montpellier monte pour sa part sur la 3e marche du podium.

Personne n'était sorti de Marcel-Michelin en vainqueur, après y être entré comme invité. Montpellier l'a fait, au meilleur des moments, et de la plus belle des manières. Trois essais ne première période, un autre en deuxième pour repousser le retour des Jaunards, les hommes de Jack White, dans ce choc entre grosses cylindrées et gros packs, ont sorti le grand jeu. Pour une victoire qui va compter.

Au lendemain du premier revers à domicile du champion de France, le Racing 92, c'est une autre imprenable citadelle qui est tombée. Un autre candidat au Brennus qui a perdu de sa confiance dans son antre. Il ne reste donc plus que La Rochelle, l'étonnant leader, à n'avoir pas connu la moindre défaite devant ses supporters. Les Jaunards ont pris un gros coup sur la tête en deux minutes. 14e, Tomane a besoin de la vidéo pour que son essai soit validé. 16e: Nagusa n'a besoin de personne pour confirmer le deuxième essai du match, le deuxième de Montpellier, sur le coup d'envoi suite au premier. Et juste avant la pause, sur un maul consécutif à une touche, Du Plessis se crée un petit espace pour aplatir le troisième essai des Héraultais avant la pause (17-6).

Au retour des vestiaires, Clermont redressait la tête, pour un essai de Streetle (53e), transformé par Parra pour un retour convaincant (17-16). Sous la pression, les Montpellierains auraient pu craquer. Il n'en est rien. Steyn passe une pénalité à l'heure de jeu (20-16), puis Fall inscrit le 4e essai de son équipe, encore deux minutes après le coup de pied du Sud-Africain (62e, 25-16). Le bol d'air frais était bien utile, d'autant que Montpellier finissait à 14 après le carton jaune récolté par Guillamon (69e). Un dernier drop de Steyn (76e) confortait la victoire. Un succès en forme de revanche sur le match aller (victoire 26-22 de Clermont), et d'espoir. Car Montpellier a l'opportunité de rêver de la deuxième place, directement qualificative pour les demi-finales. Seulement trois points séparent les deux équipes, alors que La Rochelle est tranquille leader.