Montpellier et Clermont se renforcent pour la saison prochaine

Publié le , modifié le

Deux des équipes phares du Top 14 cette saison, Montpellier et Clermont, ont pris les devants concernant le recrutement du prochain championnat. Le club languedocien a recruté pas moins de cinq joueurs dont Rémy Martin et Jean-Baptiste Peyras tandis que les Auvergants enregistrent les arrivées de quatre cadors: Lee Byrne, Regan King, Gerhard Vosloo et Benjamin Kayser.

Clermont s'offre Lee Byrne

L'arrière international gallois Lee Byrne, le centre néo-zélandais Regan King, le troisième ligne de Brive Gerhard Vosloo et le talonneur de Castres Benjamin Kayser se sont engagés avec Clermont pour les trois prochaines saisons. Ces venues s'ajoutent à celle de l'ouvreur toulousain David Skrela, annoncée par le joueur jeudi dernier, pour deux années plus une en option. Lee Byrne, (30 ans, 1,89 m, 99 kg) qui compte 38 sélections avec le pays de Galles et une avec les Lions britanniques, arrivera en Auvergne après la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande qui s'achève le 23 octobre. Le joueur des Ospreys a remporté le Grand Chelem avec les Diables Rouges (2008) et la Ligue celtique avec la franchise galloise (2007). Le joueur explique sur le site internet du club avoir rejoint une équipe "devenue une référence en termes de productions de jeu". "C'est un leader de jeu qui va nous renforcer dans l'axe du terrain", estime l'entraîneur Vern Cotter.

Regan King (30 ans, 1,88 m, 87 kg) explique, lui, être venu en Auvergne pour "gagner le premier titre de sa carrière". Actuellement aux Llanelli Scarlets (D1 galloise), il avait fait un passage en Top 14, au Stade Français, lors de la saison 2004-2005. Il a connu une sélection avec les All Blacks, en 2002. Gerhard Vosloo (31 ans, 1,88 m, 103 kg) joue en Top 14 depuis quatre saisons. Il évolue actuellement à Brive après avoir joué à Castres (2006-2008). Le Sud-Africain, dont la venue était attendue, a fait sa réputation sur "sa force de pénétration et son incroyable activité dans le jeu au sol", rappelle le club sur son site internet. Benjamin Kayser, 26 ans, compte neuf sélections avec le XV de France, la dernière en 2009. Il était arrivé en début de saison à Castres en provenance du Stade Français, où il a joué cinq saisons avec un intermède chez le club anglais de Leicester.

Montpellier récupère Rémy Martin

De son côté, Montpellier a annoncé les arrivées la saison prochaine du troisième ligne Rémy Martin, de l'ailier Jean-Baptiste Peyras, du centre Yoann Audrin, du talonneur Agustin Creevy et de l'arrière-ailier Lucas Amorosino. Le club héraultais avait déjà officialisé la prolongation de contrat de ses deux internationaux Fulgence Ouedraogo et François Trinh-Duc. Martin (31 ans) et Peyras (27 ans), tous deux actuellement sous les couleurs de Bayonne, se sont engagés respectivement pour trois et deux ans. Martin a déjà évolué sous les ordres de l'actuel entraîneur du MHRC Fabien Galthié entre 2004 et 2008 quand ce dernier dirigeait le Stade Français. Martin a été sélectionné 23 fois avec le XV de France entre 2002 et 2009. Galthié connaît également les jeunes internationaux argentins Agustin Creevy, arrivé en tant que joker médical à Clermont début septembre (25 ans, 10 sélections) et Amorosino (25 ans, 8 sélections) actuellement à Leicester, pour avoir été consultant dans l'encadrement des Pumas. Les deux Sud-Américains ont signé pour deux ans, comme le Castrais Yoann Audrin (29 ans).

Martin: "Retrouver Fabien Galthié"

Q: Comment s'est décidé votre départ de l'Aviron ?
R: "J'attendais depuis plusieurs mois un renouvellement de mon contrat. Il fallait juste définir les modalités. Et puis subitement, le mercredi 19 janvier, je m'en souviens très bien, j'ai eu un coup de fil de mon agent. Il avait eu la personne chargée du recrutement qui lui a dit que je ne rentrais plus dans les plans du club. Personne ne me l'a dit de visu. Je suis déçu par la manière dont on me l'a appris."

Q: Votre choix était donc de rester ?

R: "Oui, bien sûr. J'étais même prêt à faire des efforts financiers pour continuer à jouer à l'Aviron. J'ai 31 ans, je sais que je ne pouvais pas espérer le même contrat qu'il y a trois ans quand je suis arrivé. Mais il semble que ce n'est pas ça le problème. Bayonne ne m'a fait aucune proposition. J'en ai même refusé une d'un club anglais parce que j'étais persuadé que nous allions trouver un accord avec l'Aviron. Je pensais sincèrement terminer ma carrière à Bayonne."

Q: Pourquoi avoir fait le choix de Montpellier ?

R: "Plusieurs clubs français m'ont contacté quand ils ont su que Bayonne ne voulait plus de moi. Il y a eu Toulon, et donc Montpellier. L'idée de retrouver Fabien Galthié m'a tout de suite séduit. C'est lui qui m'a fait progresser quand il était mon entraîneur au Stade Français. J'ai très envie maintenant de retrouver le niveau qui était le mien quand je suis parti de Paris. Il y a aussi la perspective de peut-être jouer la Coupe d'Europe. Je suis assez content que deux clubs qui ont des ambitions européennes me contactent."