Thomas Combezou (Montpellier)
Thomas Combezou (Montpellier) dans l'en-but | AFP - JEFF PACHOUD

Montpellier dans la course au barrage

Publié le , modifié le

Défait deux fois consécutivement en Top 14, Montpellier a retrouvé samedi le chemin de la victoire à Grenoble (16-9) lors de la 22e journée, un succès précieux dans la course à la qualification pour les phases finales. Dans le même temps, Castres s'est également imposé face à Agen (20-9).

Lire aussi : "Bayonne se venge du leader toulonnais"'

Après un match maîtrisé de bout en bout, Montpellier, qui retrouvait ses internationaux et son ouvreur François Trinh-Duc auteur du seul essai du match,  a signé sa 13e victoire de la saison chez un rival pour l'accès au barrage. Grâce à ce succès, les Montpelliérains, qui affronteront Clermont le 6  avril prochain en quart de finale de la coupe d'Europe, postulent ainsi  toujours pour l'une des six places qualificatives pour les phases finales, aux  côtés de Castres, du Racing-Métro et de Perpignan.

Pour Grenoble, il s'agit de la quatrième défaite consécutive, la onzième au  total cette saison. Les Isérois, émoussés physiquement, s'étaient déjà inclinés  au Stade des Alpes face à Clermont (10-17), puis sur le terrain du Racing-Métro  (23-3) et à Perpignan (20-18) lors des dernières journées de championnat. Cette déconvenue dans son antre de Lesdiguières élimine quasiment  définitivement le FC Grenoble de la course à la qualification. Les promus isérois sont toutefois assurés mathématiquement de leur maintien depuis la 18e  journée.

Castres enfonce Agen

Castres a conforté ses chances de qualification pour les demi-finales du Top 14 en battant samedi 20 à 9 une  équipe d'Agen pourtant volontaire mais qui voit avec cette défaite ses espoirs  de maintien dans l'élite du rugby français s'envoler un peu plus. Face à des Agenais entreprenants, les Castrais ont connu des difficultés pour asseoir leur jeu. Ce n'est qu'à la demi-heure de jeu que le favori déstabilisait enfin la défense agenaise, sur une passe croisée de Talès avec le capitaine Cabannes  qui marquait le premier essai de la rencontre. Les Tarnais prenaient le large  (13-3) et l'on se demandait si les visiteurs n'allaient pas craquer. Au  contraire, ils revenaient dans la partie, grâce à deux pénalités de Barnard et  une mêlée combative.

Les hommes de Laurent Labit et Laurent Travers, les entraîneurs de Castres, montraient des signes de fébrilité, faisant tomber les ballons et multipliant  les mauvais choix en attaque. La délivrance arrivait néanmoins grâce à un  deuxième essai: c'est encore l'ouvreur tarnais qui faisait la différence avec  une percée plein-champ et une nouvelle croisée pour Forestier, au soutien, qui  n'avait plus qu'à plonger dans l'en-but. Restait à aller chercher le bonus offensif. Cela semblait chose faite à  trois minutes de la fin de la rencontre lorsque le pack tarnais offrait un  dernier effort mais l'arbitre vidéo ne validait pas l'essai que les Castrais croyaient avoir marqué.

Les résultats de la 22e journée 
L
e classement du Top 14

Vincent Fossiez @VincentFossiez