Toulon Ospreys Olivier Missoup Dan Biggar 10 2010
Olivier Missoup tente de plaquer Dan Biggar | AFP - Gérard Julien

Missoup convoqué en justice et en commission de discipline

Publié le , modifié le

Le Toulonnais Olivier Missoup, impliqué dans une altercation avec le Montpelliérain Rémy Martin après un match du Top 14 entre les deux équipes, a été suspendu à titre conservatoire et convoqué devant la Commission de discipline de la Ligue le 26 octobre. Par ailleurs, placé en garde à vue ce mercredi à Montpellier, il a été convoqué lundi devant le tribunal correctionnel de Montpellier pour "violences volontaires avec préméditation dans une enceinte sportive".

Une violente bagarre entre Olivier Missoup et Rémy Martin tourne vraiment au vinaigre. Désormais, le joueur de Toulon doit faire face à deux procédures, l'une au civil, et l'autre au "sportif".

Placé en garde à vue mercredi matin à Montpellier, le troisième ligne du RCT, à qui le procureur a notifié sa convocation par procès-verbal, selon une procédure rapide, devra répondre de "violences volontaires avec préméditation dans une enceinte sportive". Il encourt jusqu'à cinq ans de prison, a précisé à l'AFP le procureur de la République de Montpellier, Brice Robin, qui avait requis son placement sous contrôle judiciaire, une demande acceptée dans la soirée par le juge des libertés et de la détention (JLD). Le JLD n'a cependant pas retenu le souhait du parquet qui voulait interdire de stade le joueur jusqu'à l'audience de lundi, mais a en revanche accepté ceux demandant à ce que Missoup ne rencontre pas Rémy Martin d'ici là ni ne revienne dans l'Hérault.

Au niveau sportif, la Commission de discipline a décidé de convoquer le joueur le 26 octobre prochain, et l'a suspendu à titre conservatoire "au vu des premiers éléments" d'une enquête diligentée par le président de la Commission. Rémy Martin, ainsi que les présidents des clubs de Toulon, Mourad Boudjellal, et de Montpellier, Mohed Altrad, ont également été convoqués à la séance de la Commission de discipline de la Ligue, en tant que témoins. Le 30 septembre, lors de la réception suivant le match remporté par Montpellier (19-6) dans l'Hérault, les deux joueurs avaient eu une vive altercation. La bouche en sang, Martin avait dû se faire poser une dizaine de points de suture à la lèvre, avant de déposer plainte le lendemain pour "agression caractérisée".

Selon le quotidien Var Matin, qui avait cité l'entourage du club toulonnais, Missoup, joueur de couleur, aurait été l'objet d'insultes raciales de la part de Martin, ce que le RCT avait ensuite nié dans un communiqué, tout en précisant que son joueur avait été "victime d'agressions caractérisées durant tout le match" de la part du Montpelliérain. Frappé, ce dernier avait porté plainte au commissariat au lendemain de cette altercation.

Le communiqué du RCT

Le Rugby Club Toulonnais a appris aujourd’hui que son joueur, Olivier Missoup, était retenu ce mercredi 12 octobre en garde-à-vue par la Brigade Criminelle de Montpellier. Suite à l’altercation survenue entre M. Olivier Missoup et M. Rémy Martin à l’issue de la rencontre de TOP 14 Orange, Montpellier Hérault Rugby / Rugby Club Toulonnais le 30 septembre dernier, le joueur Toulonnais était entendu aujourd’hui par la Brigade Criminelle de Montpellier, ainsi que M. Mourad Boudjellal et M. Mathieu Bastareaud en qualité de témoins. Le Rugby Club Toulonnais est stupéfait que cette simple altercation soit traitée par cet organisme de police, chargé habituellement des homicides, des enlèvements avec demande de rançons, des attentats, etc… et avec un tel acharnement. Le Rugby Club Toulonnais est aux côtés de son joueur Olivier Missoup, qui a toujours été exemplaire sur le terrain comme dans la vie depuis son arrivée au club.

AFP