Mission accomplie pour La Rochelle face à Brive

Mission accomplie pour La Rochelle face à Brive

Publié le , modifié le

La Rochelle, sous-pression avant ce choc de mal classés ouvrant jeudi soir la 18e journée de Top 14, a répondu présent pour s'imposer (19-12) en privant Brive d'un bonus défensif à deux minutes de la fin. Mission accomplie pour les hommes de Patrice Collazo qui en profitent pour quitter la zone rouge où ils se trouvaient depuis fin novembre et revenir à un point de leurs victimes du soir, qui ont longtemps pensé ne pas revenir bredouille de ce déplacement sur la côte atlantique.

Si l'entame a été corrézienne, avec une forte possession dans le premier quart d'heure conclue par deux pénalités de Germain contre une de Grant (6-3), les Maritimes se sont remis dans le sens de la marche grâce à leur conquête. Près de la ligne visiteuse, les coéquipiers de Gourdon ont d'abord usé de pénaltouches, trois coup sur coup, jusqu'à cette énième faute d'indiscipline adverse débouchant sur un carton jaune pour Waqaniburotu (22). Le choix de la mêlée suivante, effondrée, s'avérait comptablement payant avec un essai de pénalité accordé par l'arbitre M. Péchambert (10-6). Ce regain local aurait pu être plus conséquent avec un peu plus de lucidité sur deux gros temps forts, deux surnombres gâchés par Murimurivalu (29) puis par un en-avant (47).

Barraque sauve la maison rochelaise

Les rentrées à la pause des internationaux Atonio et Goujon ont donné un temps davantage de vigueur au pack rochelais qui n'a toutefois pas réussi à renverser son vis-à-vis, revenu à un point suite à un drop de Bezy. Dès lors, dans une partie où les buteurs se sont partagés la marque (16-12, 61), le combat a fait rage dans les zones de rucks entre deux formations très proches et déterminées à ne rien lâcher au niveau défensif. La dernière envolée du Stade débouchera sur une ultime faute à deux minutes du terme offrant trois points précieux à Barraque (79) et beaucoup de frustration dans les rangs visiteurs.

AFP