Les Français réunis
Les Français réunis | AFP - Adrian DENNIS

Le Top 14 comme bouffée d'oxygène pour les joueurs du XV de France

Publié le , modifié le

Après trois semaines passées au Centre national du rugby de Marcoussis, certains joueurs du XV de France pourraient prendre part à la 16e journée du Top 14, ce week-end. Ceux qui ont passé peu de temps sur le terrain en match pourraient être sur le pont: Belleau, Chat, Sanconnie, Bourgarit ou encore Alldritt. Après deux défaites dont la claque subie dimanche dernier à Twickenham, ce week-end peut-il être salutaire ?

L'encadrement de l'équipe de France a décidé de ne rien changer. Après deux défaites, ce sont les mêmes 31 joueurs qui prépareront la semaine prochaine le match contre l'Ecosse. Place donc au championnat ce week-end. Comme le prévoit la convention entre la Ligue nationale et la Fédération, le sélectionneur, Jacques Brunel, décide, après discussions avec les manageurs de clubs, des joueurs qui peuvent prendre part à la 16e journée du Top 14. En fonction des joueurs, de leur peu de temps de jeu, et des clubs, les situations sont bien différentes. La majorité sera déjà de retour à Marcoussis, pour un week-end sans match. Tour d'horizon des 31 internationaux, dont la plupart vont revenir .

Clermont (2e du Top 14): 6 joueurs dont une interrogation

Blessé face aux Gallois, Wesley Fofana était retourné dans sa famille pour assister au match en Angleterre. Une lésion musculaire qui devait nécessiter 8 jours de cicatrisation. Le trois-quarts centre ne sera pas laissé à disposition de son club pour son match à domicile contre l'UBB. Après avoir disputé les deux matches dans leur intégralité, Arthur Iturria devrait également être préservé. Pour Sébastien Vahaamahina, Damian Penaud et Camille Lopez, le temps de jeu atteint déjà respectivement 135, 143 et 137 minutes. Bien sollicités, ils devraient souffler.

Reste Morgan Parra. Le demi de mêlée a joué moins d'une heure lors de ses deux titularisations, pour son retour en Bleu. En manque d'inspiration et de précision au pied, le N.9 a-t-il besoin de se reposer ou de retrouver de bonnes sensations avec les Jaunards ?

Toulouse (1er): 6 joueurs et deux blessés

Comme Clermont, le Stade toulousain a vu revenir le week-end dernier Maxime Médard, lui aussi touché sur le plan musculaire. Comme Fofana, la cicatrisation devait prendre 8 jours, selon le sélectionneur. Pour jouer au Racing 92 dimanche, Ugo Mola devrait donc s'en passer, lui qui doit déjà faire sans son capitaine et talonneur, Julien Marchand, blessé au genou contre les Gallois et contraint à une longue absence. Autre blessé: Yoann Huget, contraint d'abandonner les siens après la pause suite à une commotion.

Du coup, face à ces deux blessés au poste d'arrière, le staff toulousain aimerait sans doute aligner Thomas Ramos, remplaçant de Huget à Twickenham et qui n'a disputé qu'une mi-temps depuis trois semaines. C'est aussi le cas d'Antoine Dupont, entré en jeu à la 47e minute en Angleterre, ou Dorian Aldegheri, qui a gagné sa première sélection outre-Manche en jouant 23 minutes. Enfin, Romain Ntamack, auteur de 80 minutes contre les Gallois, a encore disputé 23 minutes en Angleterre. Souffler pour mieux digérer ses deux premiers matches internationaux paraît une évidence.

La Rochelle (3e): Atonio et Doumayrou dispensés ?

Dany Priso a passé moins d'une mi-temps sur le terrain en deux matches. Uini Atonio avait disputé moins de 50 minutes face aux Gallois avant de sortir, touché au genou, ce qui l'avait retiré du groupe pour l'Angleterre. Grégory Alldritt a disputé les dix dernières minutes des deux rencontres, alors que Pierre Bourgarit n'a joué que quatre minutes à Twickenham. Voilà pour le contingent rochelais devant.

Pour le centre Geoffrey Doumayrou, le match entier contre les Anglais (et le dernier quart-d'heure lors de la 1re journée) devraient lui permettre de refaire du jus ce week-end lors du déplacement des Maritimes, sur la 3e marche du podium, à Grenoble. 

Racing 92 (7e): Chat et Sanconnie pour du temps de jeu

Appelé à suppléer Julien Marchand après le match contre le pays de Galles, Camille Chat n'a pas disputé le match en Angleterre. Comme Fabien Sanconnie, avec le groupe depuis que son coéquipier de club Bernard Le Roux a déclaré forfait, mais qui n'a pas disputé la moindre minute de match. Et Wenceslas Lauret, après 80 minutes pleines  contre le XV du Poireau, n'était pas dans le groupe en Angleterre. Pour revenir dans le Top 6 et battre le leader du Top 14, Toulouse, le club francilien pourrait donc compter sur deux de ses trois internationaux.

Toulon (11e): Belleau pour reprendre le rythme

Le RCT court toujours après une bien hypothétique place qualificative. Dans cette optique, le déplacement à Agen, 13e, est un match à gros enjeu pour s'éloigner de la zone rouge. Pour y faire face, Anthony Belleau, qui n'a pas disputé le moindre match ni même été dans le groupe, pourrait retrouver le rythme de la compétition. En revanche, Guilhem Guirado, le capitaine du XV de France, devrait en être dispensé, tout comme Mathieu Bastareaud

Montpellier (9e): Picamoles épargné

Principal perforateur et membre de l'épine dorsale, Louis Picamoles a joué 80 minutes à Twickenham, après 70 au Stade de France. Le N.8 de Montpellier va donc souffle lors de la réception de l'USAP, samedi. Le 2e ligne Paul Willemse, 1h sur la pelouse du SDF et 20 minutes face aux Anglais, devrait également respirer. Yacouba Camara, au repos lors du 1er match mais dans l'infernal rythme anglais durant 80 minutes, n'est sans doute pas des plus frais.

Bordeaux-Bègles (5e): Poirot au repos ?

Le choc de l'UBB à Clermont ne devrait pas pousser Jefferson Poirot sur le terrain. Titulaire lors des deux matches, le pilier gauche a beaucoup donné. En revanche, Baptiste Serin, remplaçant de Parra pendant 20 minutes au 1er match, a été laissé de côté en Angleterre. Le staff tricolore lui donnera-t-il du temps de jeu  avec son club ?

Stade Français (6e): Fickou en spectateur ?

Dans la course aux premières places, la venue du LOU au Stade Français est crucial. Le 4e chez le 6e, c'est un match à enjeux d'autant plus que les Parisiens se sont inclinés lors de la dernière journée à Toulon, pendant que les Lyonnais concassaient le Racing. Gaël Fickou, titularisé en Angleterre pour 80 minutes après avoir joué le dernier-quart d'heure la semaine d'avant, ne devrait pas faire partie du choc. 

Lyon (4e): Lambey aussi ?

Un match remplaçant, un match titulaire, Felix Lambey a disputé ses deux premiers matches dans le Tournoi des 6 Nations. Le deuxième ligne de Lyon a beaucoup donné pour apporter son dynamisme. Pierre Mignoni, son entraîneur au LOU, devrait le laisser souffler.

Brive (ProD2): Bamba, le grand écart

Pour la première fois titulaire avec le XV de France lors du Crunch, Demba Bamba a retrouvé son club de Brive, qui joue dimanche à Montauban dans le cadre de la 21e journée de ProD2. Passer de Twickenham à Sapiac est un grand écart, que le champion du monde des -20 ans en 2018 devrait éviter ce week-end.