Le Stade Toulousain relève la tête face à Montpellier

Le Stade Toulousain relève la tête face à Montpellier

Publié le , modifié le

Le Stade Toulousain a assuré l'essentiel en s'imposant devant Montpellier (18-13) samedi lors de la 20e journée du Top 14, ce qui lui permet de revenir dans le Top 6.

Le Stade Toulousain s'est imposé 18-13 sur sa pelouse d'Ernest Wallon face à Montpellier lors d'un match décalé de la 20ème journée du Top 14. Pourtant largement dominé en première période, les Toulousains sont parvenus à rentrer aux vestiaires à égalité de points avec le MHR (6-6). Montpellier a surtout manqué de réalisme en abandonnant de nombreux points en route (échecs au pied, essai refusé pour un en-avant de passe). En deuxième période, les deux équipes continuaient de faire  jeu égal et multipliaient les approximations.

Mais Toulouse parvenait finalement à prendre le large sur deux essais de Vincent Clerc (59', 66'), qui a su profiter de deux énormes erreurs de René Ranger. Ce dernier s'est rattrapé en offrant un essai de Nagusa (69'). Grâce à ce succès, Toulouse reprend provisoirement la 5ème place devant Oyonnax, tandis que Montpellier, 8ème, passe devant Grenoble à la faveur du point de bonus défensif rapporté du déplacement du jour. 

Les réactions:

Guy Novès (manager général du Stade Toulousain): "On a eu beaucoup de mal à entrer dans le match, et basculer à 6-6 à la mi-temps n'était finalement pas si mal. Nous aurions pu être menés 9-0. En deuxième mi-temps les consignes ont été appliquées et nous marquons deux essais grâce à notre jeu au pied. On sentait à la pause que nous avions le potentiel pour faire mieux en seconde mi-temps. Quand nous sommes passés devant au score cela a été plus facile, mais c'est souvent le cas dans des matchs aussi serrés. Montpellier était venu pour faire quelque chose ici et ils y sont presque parvenus, mais au final on l'emporte et c'est une très bonne chose. On va rester très humble sur nos petits résultats".
   
Yacouba Camara (troisième ligne de Toulouse): "Nous avons eu beaucoup de mal à les contrer jusqu'à la mi-temps. Le discours des coachs à la pause nous a regonflé le moral et nous sommes parvenus à mieux mettre notre jeu en place en seconde mi-temps. On avait la pression à domicile, mais c'est une très bonne opération de l'avoir emporté".

Thibault Privat (deuxième ligne et capitaine de Montpellier): "On a eu les occasions pour prendre le large et cela aurait rajouté encore plus de pression sur Toulouse. Tout n'est pas à jeter, on a retrouvé certaines valeurs, mais on ne peut pas se contenter d'un match perdu. C'est une déception car nous avions l'opportunité de faire quelque chose de bien".

Christian Grégoire