Yann Lesgourgues (Biarritz Olympique)
Yann Lesgourgues (Biarritz Olympique) | GAIZKA IROZ / AFP

Le sans-faute de Biarritz

Publié le , modifié le

Leader invaincu du Top 14 avant la quatrième journée, le Biarritz Olympique a remporté une quatrième victoire consécutive, samedi à Aguilera, face à Montpellier 27-8.

Après une victoire bonifiée sur Mont-de-Marsan (35-10), un succès à Agen (25-19) puis un match convaincant face au champion en titre Toulouse (22-17), les Biarrots poursuivent leur début de saison parfait.  Dans une première période émaillée de fautes et de maladresses (17 en-avant des deux côtés), les deux équipes ne sont pas toujours parvenues à scorer sur leur temps forts sous le très chaud soleil basque. 

Jack Isaac (entraîneur de Biarritz): "C'est un match atypique. On a failli marquer un bonus offensif mais je n'ai pas senti qu'on ait maîtrisé le match".

Un drop de l'ouvreur international François Trinh-Duc pour Montpellier répondait à une pénalité de son homologue Jean-Pascal Barraque, pas en réussite avec quatre ratés, pour Biarritz (3-3 à la pause).  En seconde mi-temps, son remplaçant Julien Peyrelongue profitait du vent favorable pour passer sa première pénalité et redonner l'avantage aux locaux.

Deux jaunes décisifs

C'était le moment où l'arbitre de touche M. Schutz entré en piste. Il prenait deux décisions, plutôt sévères, pour conseiller M. Marchat d'infliger deux cartons jaunes adressés à Nagusa (54e) et Combezou (58e). Profitant de cette supériorité numérique, les Biarrots bonifiaient une énième perte de balle héraultaise pour marquer un essai par son arrière Iain Balshaw à la 56e minute.  Réduit à 13, Montpellier encaissait coup sur coup deux essais de Benoît Guyot et de Yann Lescourgues. Soit trois essais biarrots en dix minutes. Frustrés, les visiteurs n'ont pas désarmé. Un essai de Combezou en fin de rencontre enlevait le bonus offensif aux Biarrots. 

Fabien Galthié (entraîneur de Montpellier): "Du côté biarrot, ils sont plus satisfaits que nous. On prend trois essais en jouant à 13. Il y avait 3-3 à la mi-temps, voilà".

Dans les autres rencontres au programme, Perpignan dispute une rencontre capitale à domicile face à Bayonne comme le Stade Français face à Castres. Grenoble recevra Mont-de-Marsan dans le duel des promus, Toulouse affrontera Agen En fin de journée, Toulon recevra Bordeaux-Bègles avec la possibilité de rejoindre Biarritz à la première place en cas d'une victoire bonifiée. Dimanche soir, Clermont clôturera cette journée face au Racing-Métro.  

Mathieu Baratas