Vakatawa Racing Clermont
Vakatawa marque en force contre Clermont | STEPHANE ALLAMAN / DPPI

Le Racing sans pitié pour Clermont

Publié le , modifié le

Le Racing 92 s'est montré intraitable face à une équipe remaniée de Clermont lors de la 15e journée de Top 14 (58-6). Les Franciliens, qui ont inscrit 8 essais, montent sur la 3e marche du podium au classement. En revanche, pour Clermont, la crise couve.

Le Racing s'est bien habitué à sa nouvelle demeure. Dans la rutilante U Arena, les Ciel et Blanc prennent de plus en plus leurs marques et cette fois c'est le champion de France en titre qui en a fais les frais. Les Clermontois ont confirmé sur la pelouse synthétique des locaux toutes leurs difficultés actuelles. Privés d'une bonne partie de leurs cadres habituels (Rougerie, Strettle, Cassang, Laidlaw, Lopez, Fernandez, Nakaitaci, Fofana, Lamerat, Raka, Penaud), les Auvergnats se sont présentés avec beaucoup de jeunes du centre de formation. En dépit d'une bonne volonté évidente ces derniers n'ont pas fait le poids face à des Franciliens déchaînés. 

En dix minutes Nakarawa et Vakatawa avaient tous les deux, et en force, placé le Racing sur orbite (14-0, 10e). Si les Clermontois se ressaisissait tant bien que mal, ils retournaient tout de même aux vestiaires avec un débours sérieux (20-3). Mais ce n'était rien par rapport au calvaire qui les attendait en seconde période. 

Grosse frayeur pour Ezeala

L'essai de Camille Chat, qui récupérait un lancer en touche complètement raté de l'ASM, était symptomatique des errements des visiteurs. Ces derniers allaient sombrer corps et bien face aux partenaires de Talès qui déroulaient sans pitié leur rugby. La démonstration était parfaite avec quatre nouveaux essais mais elle était malheureusement assombrie par la sortie sur blessure du jeune ailier Ezeala, complètement sonné après un choc avec Vakatawa (57e).

Après une brève perte de connaissance et une énorme frayeur pour tout le monde, le jeune homme semblait hors de danger. Mais le mal clermontois, qui ne compte plus ses blessés, semble bien profond. Scotchés à la 10e place, loin d'une place qualificative pour les phases finales, les Jaunards vivent une saison très difficile... 

Julien Lamotte