Le Racing-Métro recrute un demi de mêlée

Publié le , modifié le

Le Racing-métro a décidé de recruter un nouveau demi de mêlée. Evoluant jusque-là chez les Bulls, le Sud-Africain Ruan Snyman va arriver en fin de semaine et demeurera dans le club Ciel et Blanc jusqu'à la fin de la saison, "et plus si affinités". Le staff francilien a choisi d'accentuer la concurrence à ce poste.

C'est un gros camouflet pour les joueurs concernés. Laurent Labit, entraîneur chargé des arrières, estime en effet qu'hormis l'international Maxime Machenaud, "les joueurs n'étaient pas encore au niveau". Sébastien Descons et Laurent Magnaval doivent apprécier les propos et surtout l'arrivée d'un quatrième larron qui pourrait les reléguer loin du Top 14. "Il faut qu'on soit plus performant sur ce poste-là quand il faudra que 'Max' (Machenaud) souffle", a justifié le technicien. "Là, il a eu un problème au cartilage (d'un genou, ndlr). On aurait aimé le laisser un peu de côté mais malheureusement on considère que derrière lui ce n'est pas suffisant."

Titulaire lors de la défaite à Toulon (41-14) et lors du succès sur Oyonnax (22-9), Sébastien Descons était le suppléant de Machenaud la dernière saison. Mais l'arrivée du duo Labit-Travers semble avoir rebattu les cartes. "La concurrence va permettre de rebrasser tout cela", ajoute Labit, qui estime que les 22 ans de Magnaval font de lui "un joueur encore en formation". "Il montre de très belles choses à chaque fois qu'il rentre (...) mais il a encore beaucoup de travail à faire". 

A 26 ans, Ruan Snyman évoluait chez les Bulls, et va apporter ses 88kg et son mètre soixante-dix au collectif francilien.