Racing Metro
Atonio et La Rochelle stoppés par le Racing | XAVIER LEOTY / AFP

Le Racing Metro consolide sa quatrième place

Publié le , modifié le

Invaincu à domicile depuis la première journée de championnat et une défaite face à Clermont, La Rochelle s'est inclinée ce vendredi soir face à une solide équipe du Racing Metro, qui consolide sa place de quatrième du Top 14.

À La Rochelle, le Racing n'avait qu'une seule ambition : gagner pour garder le Stade Toulousain à bonne distance et s'assurer un barrage à domicile, tout en restant une menace pour Toulon et Montpellier, juste devant les Franciliens au classement. Mais la tâche ne s'annonçait pas vraiment aisée sur la pelouse des Rochelais, invaincus depuis la première journée de Top 14 (défaite 44-6 face à Clermont) et toujours en course pour la septième place, synonyme de Champions Cup la saison prochaine.

Doublé d'Imhoff

Les Racingmen entamaient parfaitement la rencontre en enquillant un essai d'Imhoff transformé par Javaux et une pénalité du numéro 10 des ciel et blanc en une douzaine de minutes à peine (0-10, 12e). Mal rentrés dans le match, les Rochelais reviennent grâce à la patte de Holmes (9-10, 29e) mais encaissent un doublé d'Imhoff une dizaine de minutes plus tard (9-20, 37e). Les locaux vont alors se rebeller et passer tout près d'inscrire enfin leur premier essai juste avant la mi-temps. Mais les phases de jeu successives se heurtent à la défense des Racingmen, qui rejoignent la mi-temps avec un avantage mérité (9-20, mi-temps).

Le Racing consolide sa quatrième place

Les Rochelais trouveront enfin la clé en tout début de deuxième période, par Forbes (14-20, 46e). Les derniers points marqués par le Stade ce vendredi soir. Mais il faudra attendre les dernières minutes pour voir Dulin achever les locaux d'un essai entre les perches (14-30, 77e). Le Racing tentera bien d'aller chercher le point de bonus offensif dans les derniers instants, mais sans succès. Après 11 victoires de rang à domicile en Top 14, La Rochelle s'incline pour la deuxième et dernière fois de la saison sur sa pelouse. Le Racing consolide ce vendredi soir son avance sur Toulouse à la quatrième place et défiera Montpellier la semaine prochaine pour, peut-être, tenter d'aller chercher un peu mieux qu'un barrage à domicile. Tout dépendra de la performance des Héraultais dimanche face à... Toulon, troisième larron de la course à la deuxième place.