Yachvili biarritz 2012
Yachvili à la baguette | AFP

Le BO double Grenoble

Publié le , modifié le

Vainqueur de Grenoble (33-16) lors du match avancé de la 23e journée du championnat de France, le Biarritz Olympique en profite pour reprendre à sa victime du soir la 8e place du classement. Les Basques reviennent provisoirement à cinq points de Perpignan qui détient pour le moment la 7e place qualificative en Coupe d'Europe.

Biarritz a préparé au mieux son déplacement en Challenge Européen à  Gloucester jeudi prochain, son véritable objectif de fin de saison. Déjà intéressant face à Clermont le week-end dernier, le BO a confirmé son  regain de forme, malgré une infirmerie pleine.

Menés 6-0 sur deux pénalités signées Dimitri Yachvili (2e et 8e), le FC Grenoble a inscrit le premier essai du match juste après le premier quart d'heure. Un essai venant après plusieurs erreurs basques: d'abord un cafouillage suivi d'un petit coup de pied à suivre adverse pour trouver une touche à cinq mètres de la ligne, ensuite un lancer perdu (pas droit) puis une mêlée écroulée face à la puissance alpine (6-7 après la transformation de Hart).

Yachvili précis

Devant ses 8000 supporters et sous un temps pluvieux, le BO reprenait ensuite l'ascendant grâce à la botte de son demi-de-mêlée international (23e après un bon travail de sape du pack biarrot) et à celle de Benoît Baby, des 50 m, suite à une faute au sol (12-7, 28e). Mais, juste avant la pause, Les Grenoblois recollaient au score sur une pénalité de Pélissié après un "enterrement" de ballon signé Lund.

Les 20 premières minutes du second acte voyaient les deux équipes se rendrent coup pour coup au pied: Grenoble passait devant dès l'entame mais Yachvili ajoutait trois pénalités pour donner un peu d'air aux siens (21-13, 57e). Avant que Pélissié ne redonne espoir aux visiteurs après une grosse séquence des avants isérois.

Lund tue le suspense

Biarritz enfonçait le clou à un quart d'heure de la fin sur un bel essai du rapide Ngwenya après un petit coup de pied de Pélissié bien exploité par le remuant Baby, Van Staade puis Bosch qui envoyait son ailier à l'essai (26-16).

A quatre minutes du terme, le BOPB tuait la rencontre sur une superbe inspiration de Yachvili: après un contre, le 9 biarrot talonnait pour Erik Lund qui marquait en force l'essai de la délivrance (33-16 après la transformation). Le BO s'offre ainsi une victoire importante dans l'optique de la 7e place du Top 14, qualificative pour la H Cup.