La Section Paloise engage une procédure de licenciement contre Tom Taylor pour non-respect du confinement

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Tom Taylor
L'ouvreur polyvalent Tom Taylor. | ROMAIN BIARD / DPPI VIA AFP

La Section Paloise annonce avoir engagé une procédure de licenciement à l'encontre de Tom Taylor. L'ouvreur polyvalent néo-zélandais avait quitté le territoire français au début du confinement, sans l'accord préalable de son club. Le joueur de 31 ans était sous contrat jusqu'en 2022.

L'idylle aura duré quatre ans. Arrivé en provenance de Toulon en 2016, l'ouvreur polyvalent néo-zélandais ne portera plus les couleurs de la Section Paloise. Ce dimanche, le 12e du Top 14 a annoncé dans un communiqué vouloir se séparer du joueur de 31 ans en lançant une procédure de licenciement. Le joueur avait en effet quitté le territoire français au début du confinement (mi-mars) sans l'accord préalable de son club.

"Il était demandé à tous les joueurs de rester à disposition du club et de respecter les mesures gouvernementales dans le cadre de la lutte contre le Covid-19", indique le club qui a retrouvé l'élite du rugby français en 2015. 

Les règles n'ont pas été respectées

"Cette décision personnelle, contraire à toutes les consignes qui avaient été données par le club depuis le 13 mars est d’autant plus illégitime qu’elle ne se justifiait pas", souligne la Section paloise. N'ayant aucune information concernant la reprise éventuelle du championnat, "il était donc nécessaire que les joueurs soient tous immédiatement disponibles en cas d’une reprise d’activité, ce que tous ses camarades ont compris et respecté."

Le président Bernard Pontneau est passé des paroles aux actes après avoir souligné l'importance de l'institution lors de l'avant saison. "Lors de la préparation de la saison 19/20, le club avait volontairement mis en place des règles de vie, engageant à respecter les valeurs morales et à faire preuve d’un comportement exemplaire sur et en dehors du terrain."

Une perte difficile à combler ?

"Face à ces faits matériellement établis, le club n’a pas eu d’autre recours que d’engager une procédure de licenciement à l’encontre de M. Tom TAYLOR" conclut le communiqué. Tom Taylor quitte donc Pau par la petite porte. Sans être flamboyant depuis qu'il a posé ses valises dans les Pyrénées, il n'a pas été épargné par les blessures. Tout au long de son passage, il aura été en concurrence avec Colin Slade et Antoine Hastoy. En 10 apparitions, dont 0 titularisation, il n'a inscrit que cinq petits points avant l'arrêt de la saison. La Section Paloise va devoir recruter un trois-quarts buteur, capable également de jouer 10.

France tv sport francetvsport