Top 14 J18
Lors de la dernière journée fin janvier, La Rochelle avait signé une performance de haut vol en s'imposant sur le terrain de Toulon (23-20). | Anne-Christine Poujoulat / AFP

La Rochelle, phases finales et lutte pour le maintien : le Top 14 reprend ses droits

Publié le , modifié le

Après trois semaines de trêve internationale et le début du Tournoi des 6 Nations, le Top 14 reprend ses droits ce week-end ! En ouverture, La Rochelle, surprenant leader, reçoit le Stade Français (14h45) alors que son dauphin, Clermont, accueille la lanterne rouge, Bayonne (18h30). Candidat aux phases finales, Pau se frotte à Grenoble (18h30). Plus tard dans la soirée, Toulon tentera de repartir du bon pied contre Lyon (20h45). L'affiche Montpellier-Toulouse clôturera cette 18e journée (dimanche à 17h).

La Rochelle pour garder la tête dans sa forteresse

Le stade Marcel-Deflandre est prêt à rugir de nouveau. Invaincue à domicile dans son antre, La Rochelle espère poursuivre sa formidable saison. Leader avec 54 points, les Rochelais partent largement favoris face au Stade Français (14h45). Le club parisien n'a toujours pas réussi à s'imposer hors de ses bases (8 défaites en 8 matchs). Si les Rochelais veulent conserver la tête, ils seraient bien inspirés de l'emporter avec le point de bonus offensif malgré l'absence de Gabriel Lacroix, meilleur marqueur du Top 14 avec 10 essais. Quelques heures plus tard, Clermont recevra en effet Bayonne, dernier du classement, dans un match qui pourrait tourner à la correction (18h30). Attention tout de même : les Clermontois seront privés de nombreux internationaux retenus avec le groupe France, en stage à Nice pour préparer le déplacement en Irlande lors de la 3e journée du Tournoi des 6 Nations (25 février).

Pau veut confirmer son nouveau statut

Après sa nette victoire contre Lyon (38-15) en match en retard le week-end dernier, la Section Paloise a grimpé au 6e rang et se positionne désormais clairement comme un sérieux candidat aux phases finales. Forts de cinq victoires consécutives, les Béarnais accueillent Grenoble dans l'optique de confirmer leur excellente dynamique, histoire de rêver encore plus haut. Pour Grenoble, avant-dernier du Top 14, c'est peut-être l'une des dernières chances de combler le retard de 10 points qui sépare Grenoblois et Lyonnais.

Sans faire de bruit, la Section Paloise s'est installé à la 6e place du Top 14 et vise plus que jamais une qualification pour les phases finales.
Sans faire de bruit, la Section Paloise s'est installé à la 6e place du Top 14 et vise plus que jamais une qualification pour les phases finales.

Toulon n'a plus de marge

D'autant que Lyon se rend à Mayol dans la soirée pour y affronter un orgueilleux RCT (20h45). Irrégulier depuis le début de saison et secoué par les changements incessants de son staff, Toulon n'a plus de temps à perdre. Les Varois doivent absolument se reprendre après leur défaite à domicile contre La Rochelle (20-23) lors de la dernière journée fin janvier. Une coupure bienvenue pour tenter de repartir du bon pied. Actuellement 5e à 12 points de la tête, les Toulonnais ne visent rien d'autre qu'une qualification directe pour les demi-finales. Il faudra pour cela terminer dans les deux premiers du classement. Un sacré pari. 

Un dimanche qui sent bon les phases finales

Les deux dernières affiches du week-end concernent uniquement des prétendants aux phases finales. De Bordeaux-Bègles (9e) - qui reçoit Castres (4e) ce dimanche midi - à Montpellier (3e), il n'y a que 7 points d'écart, soit moins de deux victoires. Les Montpelliérains devront d'ailleurs se méfier de Toulouse (17h). Seulement 7e, le Stade Toulousain pourrait dépasser son adversaire du jour en cas de succès à l'extérieur. Une performance déjà réalisée en début d'année sur la pelouse du Stade Français (18-15).

Fabien Mariaux