Le Rochelais Botia en percussion
Choc majeur entre le centre rochelais Botia et les 3e lignes toulonnais Gorgodze et Vermeulen | AFP - XAVIER LEOTY

La Rochelle fait chuter le RCT, qui arrache le bonus défensif

Publié le , modifié le

C'est un petit exploit que les Rochelais ont réalisé en s'imposant contre Toulon (19-14), dans l'ultime rencontre de la 17e journée du Top 14. Le triple champion d'Europe avait pourtant amené à Marcel-Deflandre ces stars (Mitchell, Nonu, Bastareaud, Vermeulen). Mais un essai du centre Aguillon à la 69e minute a fait basculer la rencontre alors que les deux équipes livraient un match à l'ancienne (9-9). Les Rochelais grimpent en 9e position, alors que les Toulonnais ratent l'occasion de reprendre la tête du championnat.

Du combat, de la volonté, même une petite partie de manivelle valant un carton jaune à Mitchell et Botia, et un score accroché jusqu'en fin de rencontre. L'affrontement entre le RCT et La Rochelle avait des allures du rugby d'hier. Le physique en plus. Les valeurs traditionnelles des deux clubs ont été mises en valeur lors de cette ultime rencontre comptant pour la 17e journée. Et à ce jeu, ce sont les Rochelais qui ont trouvé les ressources de faire la différence face au triple champion d'Europe, qui a bien tenté un ultime festival pour accrocher le point du bonus défensif, dans un rugby bien désordonné, conclu par une remise intérieure de Mitchell pour Taylor dans les arrêts de jeu (83e), au terme d'une action de plus de trois minutes.

Mais l'essentiel avait été réalisé par les Maritimes, qui avaient su éviter de se mettre sur le chemin d'un troisième revers à domicile cette saison en Top 14. Avec l'essai d'Aguillon à dix minutes du terme de la rencontre, les hommes de Patrick Collazo se rattrapaient de leur défaite concédée la semaine dernière à Agen (31-27). Ils reviennent ainsi à dix longueurs de la sixième place, la dernière qualificative pour la Coupe d'Europe.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze