Rory Kockott
Rory Kockott (Castres), désormais sélectionnable avec les Bleus | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Kockott n'aurait pas signé à Toulon

Publié le , modifié le

Contrairement à ce qui était annoncé, le demi de mêlée sud-africain Rory Kockott ne s'est pas engagé avec Toulon pour la saison prochaine. Le club varois ferait seulement partie des deux ou trois prétendants sérieux à la signature du Castrais mais ce dernier attendrait novembre pour prendre sa décision.

"Kockott n'a rien signé avec aucun club. Nous rencontrons d'abord Castres, ensuite le joueur verra en novembre." La déclaration de Bruno Xamma, agent du demi de mêlée castrais ne fait aucun doute. Le Sud-Africain n'aurait pas signé avec le RC Toulon pour la saison prochaine contrairement à ce qu'affirmait L'Equipe dans son édition du jour. "Nous sommes toujours en discussions avec lui et nous gardons l'espoir qu'il reste avec nous", a d'ailleurs déclaré à l'AFP Matthias Rolland, manager du CO. "Nous savons qu'il a des contacts avec d'autres clubs et ce n'est pas  nouveau. Rory est quelqu'un de droit. Rien n'est fait sinon il aurait eu la  courtoisie de nous avertir", a ajouté Rolland. "Qu'il y ait un contact avec lui, oui bien sûr, a de son côté admis le  président de Toulon Mourad Boudjellal au micro d'Infosport plus. Après  peut-être que des gens ont des informations que l'on n'a pas..."

Toulon, Toulouse et le Racing-Metro seraient sur les rangs

"On est aujourd'hui parmi les deux-trois clubs prétendant à signer ce magnifique joueur", a conclu le président varois. Arrivé dans le Tarn comme joker médical en juillet 2011, Kockott a étincelé la saison dernière, guidant Castres vers le titre de champion de France avec un  essai en finale face à Toulon (19-14). Excellent buteur, il a aussi terminé  meilleur réalisateur de la saison 2012-2013, avec 376 points, devant Jonny  Wilkinson (373). Selon son entourage, le joueur est d'ores et déjà courtisé par plusieurs  clubs, à commencer par le Racing-Métro où ses anciens entraîneurs au CO Laurent  Labit et Laurent Travers officient, mais aussi Toulouse ou encore Toulon qui  n'a cependant encore formulé aucune offre concrète. Son départ de Castres avait déjà alimenté la chronique la saison dernière.  Mais après une longue période d'incertitude, le joueur avait finalement choisi  d'honorer sa dernière année de contrat à Castres.

AFP