Top 14 Grenoble Brive Jonathan Wisnewski
Le Grenoblois Jonathan Wisnewski balle en mains | AFP - Jean-Pierre Clatot

Grenoble l'emporte devant Brive

Publié le , modifié le

Grenoble est venu à bout de Brive (26-22) dimanche en match en retard comptant pour la 13e journée du Top 14. Chaque équipe a eu sa mi-temps dans cette rencontre hachée qui s'est finalement jouée sur quelques détails.

Les Grenoblois ont globalement dominé les débats en première période, en profitant des fautes brivistes et en mettant davantage d'impact, notamment dans la première demie-heure où ils ont pris l'avantage grâce à un essai de Setephano, en conclusion d'un ballon rapidement sorti par Heguy derrière un maul, et relayé par McLeod puis Estebanezn jusqu'aà Setephano. Puis ils ont fait le break sur un deuxième essai contre le cours du jeu ; alors que les Brivistes étaient à l'attaque, Gio Aplon interceptait et allait aplatir après plus de 80 mètres de course. A la pause, les Isérois menaient 20-9.

Mais le jeu s'équilibrait en deuxième mi-temps, et c'était au tour des Grenoblois de devenir plus fébriles. L'ouvreur Ugalde profitait d'un temps fort pour marquer à son tour et permettre au CAB de recoller. Pour le reste, la rencontre fut un duel de buteurs entre Wisniewski côté Grenoblois et Germain pour les Brivistes. Des Brivistes qui, menés 26-19 dans la dernière minute, choisirent de prendre la pénalité pour décrocher le point de bonus défensif. Ce résultat n'a pas beaucoup de conséquences au classement pour les deux équipes qui restent dans le ventre mou, un peu trop loin peut-être pour espérer monter dans le wagon des barragistes mais plutôt tranquillisées quant à leur maintien. 

Christian Grégoire