Grenoble, en difficulté financière, songe à réduire le salaire de ses joueurs

Grenoble, en difficulté financière, songe à réduire le salaire de ses joueurs

Publié le , modifié le

Grenoble, qui a du mal à boucler son budget, envisage de réduire le salaire de ses joueurs, a indiqué le club de Top 14 de rugby jeudi soir, confirmant des informations de presse.

"Dans les bons, comme dans les mauvais moments, le FC Grenoble Rugby a toujours fonctionné de manière collective (...) C'est notamment pour cela que nous avons proposé aux joueurs de réfléchir à l'hypothèse d'une réduction de leurs salaires. Un geste à la portée essentiellement symbolique, sachant que ces efforts seront portés par l'ensemble des salariés du FCG", indique le club dans un communiqué. "Aujourd'hui, aucune décision sur ce point n'a été prise. Les joueurs continuent de réfléchir à des solutions, en étroite collaboration avec la direction du club. En parallèle, une série de mesures visant à faire des réductions de coûts et développer de nouvelles recettes est déjà en place", ajoute-t-il dans ce même communiqué.

Voir le communiqué de presse

Le club a précisé jeudi soir qu'il accusait un retard de l'ordre d'un million d'euros sur son budget prévisionnel, décalage dont il aurait fait part à la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) de la Fédération française de rugby. "Une annonce a également été faite hier soir (mercredi), lors d'une soirée de lancement de saison auprès d'un nombre important de partenaires du club", a ajouté le FCG.

Selon L'Équipe, les joueurs ont été convoqués mercredi à l'issue de l'entraînement par la direction, qui leur a demandé une baisse de 3%. Soit une économie de 200.000 euros, afin de pouvoir boucler son budget prévu à 21,7 millions d'euros pour la saison en cours. Geste qu'ils auraient refusé, selon le journal. 

AFP