Feu d'artifice à Bordeaux !

Feu d'artifice à Bordeaux !

Publié le , modifié le

Un vent de folie souffle sur la Gironde. Nouvelle terreur du Top 14, Bordeaux-Bègles a corrigé Castres 59-7 lors de la 9e journée avec la bagatelle de neuf essais. L'UBB a dynamité la rencontre et le CO grâce à un jeu fluide et inspiré. Talebula, Lesgourgues et Connor se sont même payés le luxe d'inscire un doublé.

Depuis le début de saison on loue le beau jeu bordelais. On en a encore eu la preuve samedi face à des Castrais aux aboies. Quel feu d'artifice pendant près d'une heure avec des mèches allumées un peu partout sur le terrain. La plupart ont éclairé Chaban-Delmas si bien que les Girondins menait 38-0 après 48 minutes. Un festival mené par l'excellent Metuisela Talebula. L'UBB a ensuite légèrement relâché son emprise permettant aux Castrais de sauver l'honneur sur un essai de Combezou. Pendant que le public faisait la ola, les Bordelais en remettaient une dernière couche pour approcher les 60 points marqués (59-7). Grâce à ce succès, l'UBB monte provisoirement sur le podium.

Pas d'accroc pour les gros

Dans son antre de Michelin, Clermont a presque fait aussi bien face à des Rochelais toujours aussi faibles loin de Deflandre (aucune victoire ni aucun bonus défensif, ndlr). Les Auvergnats ont parfaitement fait le job en s'imposant 30-10. L'essentiel a été réalisé autour de la mi-temps. Deux essais (Kayser 37e, Lopez 40e) avant le coup de sifflet et un au retour des vestiaires (Lacrampe 42e). Le match a ensuite baissé en intensité, chacun n'ayant plus grand chose à gagner ou à perdre... Alofa Alofa a juste privé l'ASMCA du bonus offensif en marquant un essai à la 74e minute.

Montpellier gagne mais perd Trinh-Duc

Parmi les autres ténors, Montpellier s'est montré moins à son aise. Longtemps accrochés par Oyonnax, les Héraultais n'ont fait la différence que grâce aux fautes des joueurs de l'Ain (6 pénalités à 3). Au final, après un essai en supériorité numérique dans les dernières minutes, ça donne une victoire logique mais sans saveur 25-9. La mauvaise nouvelle pour Galthié et les Bleus, c'est la grave blessure de François Trinh-Duc au tibia. Dans le bas de tableau, le LOU s'est relancé avec un succès au forceps face à Bayonne 24-19.

Xavier Richard @littletwitman