Baptiste Couilloud
Baptiste Couilloud marquant l'essai lyonnais. | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

En battant Castres, Lyon continue sur sa lancée

Publié le , modifié le

Quatre essais à zéro : Lyon a confirmé son bon état de forme en s'imposant largement face à Castres (31-12), dimanche au stade de Gerland, lors de la 5e journée du championnat de Top 14.

Grâce à ce succès bonifié, Lyon, qui avait déjà battu Bordeaux-Bègles, le 16 septembre (49-14, 6 essais à 1) revient à égalité avec La Rochelle à la 2e place du classement, à un point du leader, Montpellier. Venu pour se relancer, Castres n'a jamais été en mesure de contester le succès à des Lyonnais en pleine confiance et reste à la 10e place avant le match entre le Stade Français et Toulon. Après dix minutes de mise en route, le LOU, emmené par son demi de mêlée, Baptiste Couilloud, étincelant, marquait sur ses deux premières incursions dans le camp adverse par son ailier, Toby Arnold (7-3, 13), et son talonneur, Mickaël Ivaldi (14-6, 18). Avant la pause, Baptiste Couilloud faisait encore la différence sur une passe croisée pour l'autre ailier lyonnais, Alexis Palisson.

L'ancien Toulousain marquait entre les perches l'essai du bonus offensif (24-9, 37). L'exclusion temporaire infligée au flanker australien, Liam Gill (39) ne perturbait pas la mécanique lyonnaise. Au contraire, les locaux sécurisaient le bonus offensif à quatorze contre quinze. Après un relais d'Arnold, et une passe acrobatique du troisième ligne centre anglais, Carl Fearns, Baptiste Couilloud marquait le quatrième essai lyonnais (46). Dépassés par la vitesse lyonnaise, les Castrais ont manqué le coche à plusieurs reprises, comme sur cet en-avant de passe entre le demi de mêlée Rory Kockott et le pilier gauche Tudor Stroe, alors que le chemin de l'essai était ouvert (45e), ou cet essai refusé au talonneur remplaçant, Jodi Jenneker (55e) pour un en-avant préalable.

Mais l'addition aurait pu également être plus lourde, deux essais ayant été refusés à Lyon, à Couilloud (61) et Gomez-Kodela (80).