Diego Dominguez
L'ancien ouvreur vedette du Stade Français, Diego Dominguez | AFP - GABRIEL BOUYS

Diego Dominguez, l'élu pour succéder à Laporte au RCT ?

Publié le , modifié le

L'ancien demi d'ouverture du Stade Français, Diego Dominguez, serait le prochain entraîneur de Toulon. Selon L'Equipe, Mourad Boudjellal, le président du club, aurait jeté son dévolu sur l'ancien international italien, d'origine argentine, qui n'a jamais entraîné. "J'ai trouvé, je sais qui c'est, mais il n'a pas signé", a expliqué l'homme fort du club varois sans jamais citer le nom de l'élu. Bernard Laporte, son actuel manageur, doit en effet se retirer à l'été 2016, pour briguer la présidence de la Fédération française de rugby.

Mourad Boudjellal poursuit son marché à Paris. Après avoir fait venir Bernard Laporte pour conduire son équipe, le président du RCT aurait décidé d'attirer un autre symbole historique du Stade Français. Selon L'Equipe, pour succéder à Laporte en 2016, Diego Dominguez poserait ses valises sur la Rade. Ancien maître à jouer de l'équipe de la Capitale dans les années de gloire (1997 à 2004), l'international italien a remporté quatre titres de champion de France durant cette période, ajoutant une finale de la Coupe d'Europe. Sous sa conduite, l'équipe d'Italie est sortie de l'anonymat et a intégré le Tournoi des 5 Nations. Et la filiation avec l'actuel manageur est évidente: Laporte a été l'entraîneur de Dominguez au Stade.

Diego Dominguez, c'était un buteur extrêmement fiable (998 points en sélection), un tacticien très performant, un meneur de groupe respecté. A l'été 2016, alors qu'il aura alors 50 ans, il pourrait prendre les rênes de l'équipe varoise pour ce qui sera sa première expérience comme entraîneur. "C'est quelqu'un qui n'a encore jamais entraîné", a juste lâché le président de Toulon dans un entretien. "Maintenant, il faut qu'on se mette d'accord sur le contrat. Mais dès que j'ai discuté avec lui, j'ai vu le RCT 2016-2017. J'ai dit à mon directeur général: on arrête de chercher." Ce manque d'expérience ne fait pas peur à Mourad Boudjellal, qui avait déjà lancé la star néo-zélandaise Tana Umaga dans cette aventure, l'ancien All Black cumulant son rôle de joueur et d'entraîneur. Connu pour son professionnalisme et sa rigueur, Diego Dominguez a beaucoup de ressemblance avec l'autre idole de Mayol, dont Boudjellal est fan: Jonny Wilkinson, 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze