Delmas débouté par les prud'hommes de Perpignan

Publié le , modifié le

Jacques Delmas, l'ex-manageur de Perpignan qui avait engagé une procédure devant le conseil de prud'hommes de Perpignan après avoir été limogé fin novembre 2011 puis licencié pour "faute grave" trois mois plus tard, a été débouté de sa demande.

Son avocat, Me Romuald Palao a décidé d'interjeter appel de la décision des  prud'hommes, indique le quotidien régional L'Indépendant. La décision du conseil de prud'hommes intervient après neuf mois de  procédures et trois renvois, le dernier fin janvier dernier.

Jacques Delmas, l'ex-manageur de Perpignan réclamait près de 330.000 euros  d'arriérés de salaires et de dommages et intérêts correspondant aux 18 mois de  contrat qu'il n'avait pas pu honorer avec l'Usap. Ecarté et remplacé dès le mois de novembre par un duo composé de Bernard  Goutta et Christophe Manas, il avait été officiellement licencié par le club  catalan pour "faute grave" courant février 2012.

AFP