Coronavirus : le match d'ouverture de la saison du Top 14 entre le Stade Français et Bordeaux-Bègles est reporté

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Ballon rugby

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Ligue nationale de rugby a annoncé ce mardi le report du match d'ouverture du Top 14, qui devait opposer le Stade Français au Bordeaux-Bègles, prévu initialement vendredi 4 septembre. Une décision qui intervient alors que le Stade Français est "dans l'incapacité d'aligner ce week-end le nombre requis de joueurs de première ligne dans des conditions permettant d'assurer la sécurité des joueurs", indique le communiqué de la Ligue.

Les conséquences du coronavirus ne cessent de perturber les différents agendas des compétitions. C'est encore le cas ce mardi. En effet, la Ligue nationale de rugby a annoncé le report du match d'ouverture du Top 14 entre le Stade Français et Bordeaux-Bègles. Ce match devait ouvrir la saison du Top 14, après six mois d'arrêt. "Suite à la demande formulée par le Stade Français Paris et après échanges avec les deux clubs concernés, et analyse de la situation de l'effectif du Stade Français Paris, le Bureau de la Ligue Nationale de Rugby s'est réuni ce matin et a décidé le report de la rencontre Stade Français Paris / Union Bordeaux Bègles, initialement prévue vendredi 4 septembre 2020, et comptant pour la 1re journée de Top 14", a indiqué la Ligue nationale de rugby dans un communiqué

Le Stade Français incapable d'aligner 
le nombre requis de joueurs de première ligne

Alors pourquoi ce report ? Si plusieurs joueurs du Stade Français ont été contaminés par la covid-19 en août dernier, ce n'est pas cette vague-ci qui a provoqué le report, mais plutôt les conséquences de celle-ci. D'après Rugbyrama, "à Paris, seuls deux joueurs de première ligne étaient déclarés aptes à la pratique du rugby ce week-end, les autres ayant été à l'arrêt depuis plusieurs semaines pour raisons médicales et dans l'impossibilité de s'entraîner". Une information confirmée par la Ligue nationale de rugby dans le communiqué publié ce mardi. "La santé des joueurs est la priorité absolue des instances du rugby professionnel et le Bureau de la LNR a constaté ce jour qu'à la suite de l'épidémie de la Covid-19 qui a touché le club, le Stade Français Paris était dans l'incapacité d'aligner ce week-end le nombre requis de joueurs de première ligne dans des conditions permettant d'assurer la sécurité des joueurs." Avant d'ajouter : "Compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à l'épidémie de Covid19 à l'origine de cette situation, le report de la rencontre est apparu la seule décision possible."

Selon le règlement de la LNR, au moins six joueurs de première ligne doivent en effet être inscrits sur les 23 de la feuille de match. "C'est une décision parfaitement raisonnable, compte tenu de l'état de santé de beaucoup de nos joueurs. Le club a été durement impacté par la Covid-19", a confié à l'AFP Thomas Lombard, le directeur général du Stade français, sur le site du club. Pour rappel, une vingtaine de cas avaient été détectés au sein de l'effectif parisien depuis le début du mois d'août, au sortir d'un stage de préparation à Nice. Et certains joueurs souffraient de "lésions pulmonaires dues au virus", qui avaient précipité la fin des entraînements et la mise en quarantaine d'une partie de l'équipe.

Une nouvelle date ?

Le communiqué précise également que si Bordeaux-Bègles ne gagne pas son quart de finale de Challenge Européen, "le match aura lieu le week-end des 26-27 septembre lors duquel ont lieu les demi-finales de Coupes d'Europe. Si l'Union Bordeaux-Bègles se qualifie pour ces demi-finales, le match aura lieu à une autre date qui sera fixée ultérieurement."

Enfin, la Ligue ajoute par ailleurs que "le Bureau a décidé d'une saisine par le Président de la LNR de la commission de discipline et des règlements afin de déterminer la responsabilité du Stade Français Paris dans cette situation au titre de sa gestion de l'intersaison et afin que la commission en tire les conséquences qu'elle jugera appropriées". La saison de Top 14 s'ouvrira donc désormais avec Montpellier-Pau, vendredi à 20h45. 

à voir aussi Top 14 : la reprise est "vitale pour la survie du rugby pro", lance Paul Goze Top 14 : la reprise est "vitale pour la survie du rugby pro", lance Paul Goze