Quade Cooper
L'ouvreur des Wallabies, Quade Cooper | AFP - MICHAEL BRADLEY

Cooper à Toulon, "c'est compliqué" pour Boudjellal

Publié le , modifié le

La question de la venue à Toulon de l'international australien Quade Cooper, qui a signé un contrat de deux ans avec le RCT, mais qui pourrait finalement rester en Australie, est "compliquée", a reconnu le président du club Mourad Boudjellal.

"C'est compliqué, parce que s'il ne vient pas, il faut recruter un autre  10", a expliqué Mourad Boudjellal sur France Bleu Provence. "C'est comme si tu es dans une boîte de nuit, tu dis à une fille +Toi, tu  restes là. Je vais draguer celle d'à côté, mais si elle ne veut pas, je vais te  redraguer+. Je ne suis pas sûr qu'elle soit d'accord", suggère le fantasque  dirigeant du RCT. "Eh bien là, c'est pareil, on recrute un 10 en lui disant: +On te fait  signer, si Quade Cooper ne vient pas+. Il dit: +Pourquoi, moi je sens le pâté?+  Donc c'est très compliqué comme situation", admet-il.

Toulon avait annoncé en avril l'arrivée prochaine de Cooper pour deux  saisons, en provenance du club australien des Queensland Reds. Mais des médias  australiens affirment que le demi d'ouverture va renoncer à ce contrat et  rester dans son pays. Selon Fairfax Media, la Fédération australienne va signer un contrat de  quatre ans avec le meneur des Wallabies, 27 ans, 52 sélections. Le groupe de  médias croit savoir que Cooper consacrera l'intégralité de l'année à la  sélection de rugby à VII afin de disputer avec elle les jeux Olympiques de Rio  2016, avant de faire son retour en club au sein du Super 15 en 2017.