Top 14 Clermont Grenoble 082015
Aurélien Rougerie toujours à l'attaque avec le maillot de Clermont | MaxPPP - Thierry Larret

Clermont vient à bout de Grenoble

Publié le , modifié le

Clermont a signé un deuxième succès de rang en gagnant (25-6) face à Grenoble, vendredi en match avancé de la 2e journée du Top 14. Même si les Clermontois ont longtemps été accrochés par des Grenoblois très présents dans l'engagement, ce sont eux qui ont proposé le plus d'initiatives dans une rencontre brouillonne, et ont su profiter de l'indiscipline adverse pour faire la différence en deuxième période. Les Jaunards aussi, privés de 11 internationaux, ont dû composer avec de jeunes joueurs tels que Paul Jedrasiak, âgé de 22 ans, l'homme de l'essai du bonus offensif, ou Enzo Sanga (20 ans).

La soirée débutait mal pour l'ASM et son buteur Camille Lopez, qui  manquait coup sur coup trois pénalités tandis que les visiteurs en inscrivaient deux et menaient (0-6). Le capitaine Thomas Domingo sonnait la charge et inscrivait le premier essai clermontois (28e), transformé par Camille Lopez qui retrouvait de la réussite au pied. Sans s'affoler, les locaux reprenaient le jeu à leur compte avant de rejoindre les vestiaires (7-6).

Déjà réduit à 14 lors de la première période pour un acte d'anti-jeu, Grenoble était de nouveau pénalisé pour un en-avant volontaire (68e). Deux cartons jaunes qui ont coûté cher puisque l'ASM s'envolait avec deux autres essais marqués par Lee et Jedrasiak. Le deuxième ligne en est d'ailleurs à  quatre essais en quatre matches.

Maîtres du ballon et plus appliqués, les Jaunards ont su se défaire du piège grenoblois, malgré quelques erreurs, notamment en touche, où les  Auvergnats se sont fait contrer trois fois par Percival. En attendant les matches de samedi, l'ASM est première avec dix points au classement.

Réactions:

Enzo Sanga (demi de mêlée de Clermont): "Je vis un rêve éveillé, je suis  originaire de Clermont alors jouer au Michelin, c'est génial ! En plus, nous  remportons dix points en deux matches. Gardons les pieds sur terre, je reste  dans ma bulle. Le Top 14 est complexe, Grenoble a bien défendu en coupant très  vite les extérieurs. On a du évoluer tactiquement et utiliser le jeu au pied.  On a été un peu laborieux mais cela reste une belle soirée à confirmer samedi  prochain à Oyonnax."

Paul Jedrasiak (deuxième ligne de Clermont): "Les internationaux ne sont  pas là, alors à nous, les jeunes, d'en profiter et de jouer du mieux que l'on  peut. Ils nous manquent énormément. Onze joueurs ce n'est pas rien mais on  s'adapte. Il y a une belle émulation entre nous, chacun veut gagner sa place.  Mon essai en fin de match ? Cela faisait plusieurs fois que dans les rucks  l'axe était moins gardé. J'ai essayé de m'y glisser et de me ruer dans  l'en-but. C'est chose faite. Maintenant le plus important reste l'équipe. Dix  points en deux matches, c'est un début de saison parfait !"

Christian Grégoire