Clemront Toulon Vermeulen Mignoni Top 14 05 2010
Elvis Vermeulen (Clermont) sonne la charge face à Pierre Mignoni (Toulon) | AFP - Thierry Zoccolan

Clermont veut laisser Toulon en rade

Publié le , modifié le

En cas de victoire face au Rugby Club Toulonnais lors du match avancé de la 20e journée du Top 14 vendredi soir à Marcel-Michelin, l'Amsca laisserait les Varois à (au moins) 8 points. Les Auvergnats conforteraient leur position d'outsiders derrière le favori toulousain et écarteraient les Rouge et Noir, en quête d'une place dans le Top 6, de leur route. Les autres rencontres se disputent samedi avec notamment Bayonne/Toulouse et Stade Français/Perpignan.

Un Clermont/Toulon n'est jamais anodin. Ce choc revêt une importance particulière pour les deux équipes. D'abord pour Clermont qui sort d'une période délicate –sans les internationaux- et qui ne peut pas se permettre de perdre à domicile si près de la phase finale, ensuite pour le Ercété qui a pris du retard par rapport à ses concurrents directs pour la qualification. Septièmes avant la 20e journée (à quatre points du troisième, Clermont), les Rouge et Noir vont devoir cravacher pour espérer terminer dans les six premiers et se qualifier au minimum pour les barrages. La saison dernière, ils s'étaient qualifiés directement pour les demi-finales avec leur deuxième place, avant d'être éliminés au terme d'un match épique (29-35 a.p.) par les mêmes Clermontois. "En cas de défaite à Clermont, on peut être neuvième", anticipe le président Mourad Boudjellal qui sait son club "condamné à l'exploit". "On s'est mis dans une situation un peu délicate. Pour se qualifier, il faudra gagner les quatre matches à la maison et un à l'extérieur", estime Aubin Hueber, l'entraîneur en charge des avants.

Les Varois seront privés de Jonny Wilkinson, non libéré par la Fédération anglaise de rugby, mais retrouveront l'ouvreur Felipe Contepomi, remis d'un lumbago. Autres retours attendus: ceux du capitaine et troisième ligne Joe Van Niekerk (déchirure à la cuisse), absent depuis la victoire face au Munster mi-janvier et du talonneur Jean-Philippe Genevois (lésion acromio-claviculaire). En revanche le deuxième ligne Kris Chesney (mal au dos), le troisième ligne Juan Martin Fernandez Lobbe (fissure des côtes) et les centres Geoffroy Messina (lombalgie) et Gavin Henson (déchirure au mollet) sont forfait. Tout comme le talonneur Sébastien Bruno opéré d'une hernie cervicale qui le tiendra éloigné des terrains pendant cinq à six semaines et le centre Mafileo Kefu, qui sera opéré d'une instabilité de l'épaule la semaine prochaine. 

La der de Mignoni à Clermont

Du côté des Jaunards, point de problème d'effectif pour cette rencontre de gala. L'entraîneur Vern Cotter dispose de la quasi intégralité de son groupe pour préparer la réception de Toulon ce vendredi. Les internationaux (Domingo, Pierre, Bonnaire, Parra et Rougerie) sont tous revenus progressivement à l'entraînement cette semaine. Le troisième ligne néo-zélandais Sione Lauaki, absent lors de la réception de Bayonne le 19 février, est remis de sa déchirure à la cuisse et postule à une place dans le groupe des 23. Le trois-quart Wesley Fofana est le seul incertain, gêné par une élongation à une cuisse. Par ailleurs, le Samoan George Pisi, recruté en fin de semaine dernière par Clermont pour remplacer Gavin Williams dont la saison est terminée, devrait débuter l'entraînement avec ses nouveaux coéquipiers la semaine prochaine.

"Je suis aussi très content de retrouver le club pour disputer un gros match. Et après avoir joué 18 minutes contre l'Angleterre, je suis en pleine forme", a confié Morgan Parra qui sait que jouer Toulon n'est jamais une partie de plaisir. "C'est un match à fort enjeu, avec une grosse pression pour nous comme pour eux. Nous savons que nous n'avons pas le droit à l'erreur à domicile. Le Championnat est très serré, au moindre faux pas, on peut passer de deuxième à septième du classement. On s'attend à un gros match, ils viennent pour gagner, on le sait. Ils ont des ambitions dans ce Championnat, mais nous aussi. A nous de répondre présent et de les faire déjouer. Il faut gagner pour conserver l'une des deux premières places." Et de se méfier des individualités adverses: "On s'attend à un gros match de Pierre Mignoni (ancien demi de mêlée de Clermont qui prendra sa retraite à la fin de la saison, ndlr), pour sa dernière au stade Marcel-Michelin. On redoute Jonny Wilkinson s'il est amené à jouer, et beaucoup d'autres joueurs. Qu'ils soient venus en stage une semaine dans la région, c'est leur problème. Nous nous concentrons sur notre jeu, sur notre collectif. C'est ce qui fait notre force depuis un mois, il faut rester dans cet esprit." Ca promet !