Nalaga va à l'essai contre Brive
Nalaga (Clermont) va à l'essai contre Brive | THIERRY ZOCCOLAN - AFP

Clermont s'en sort, le BO se noie

Publié le , modifié le

Clermont a eu très chaud mais s'est finalement imposé face à Brive (36-29), dans un derby du Massif-Central très accroché samedi pour le compte de la 10e journée de Top 14. Rien ne va plus pour Biarritz qui a complètement sombré (39-0) à Castres et s'enfonce dans les profondeurs du classement.

Sueurs froides à Michelin 

Clermont a vraiment connu de sacrées sueurs froides face à une équipe de Brive qui, de retrour dans l'élite, fait mieux que de jouer les promus effarouchés. Les Corréziens ont réussi un très bon début de saison et dans ce match particulier entre deux équipes qu'une vieille rivalité oppose, ils ont fait vaciller l'ogre auvergnat. Rarement la série d'invincibilité de l'ASM sur sa pelouse  - désormais portée à 66 succès d'affilée - n'a été aussi menacée .

Les deux équipes ont joué au coude-à-coude (20-20 à la pause), le promu briviste marquant deux essais par Mailei et Radikedike en première période, quand les Clermontois répliquaient par Butin et Nalaga. Il fallait finalement que l'ailier fidjien aille une nouvelle fois à dame à 10 minutes du terme puis que James ajoute deux pénalités pour se mettre à l'abri.  

Avec cette victoire, Clermont est à deux longueurs de Toulouse, sans pour autant être  rassuré sur son niveau réel. De son côté, le CAB est récompensé d'un bonus défensif, son troisième à l'extérieur  cette saison, qui lui permet de se maintenir à bonne distance de la zone de relégation. 

Le BO prend l'eau, Castres en profite

Castres a soigné son moral: 39-0 face à Biarritz plus que jamais dans la tourmente. A Pierre-Antoine où il est invaincu cette saison, le champion de France en titre a survolé la rencontre avec cinq essais à la clé, face à des Biarrots qui ont abdiqué très vite, alors qu'ils se trouvent dans une spirale de défaites qui les condamne un peu plus à chaque journée, faute de réaction rapide. Ce résultat permet au CO de grappiller son retard sur la tête, avec tout de même encore six six longueurs de handicap sur Toulouse. Le BO, lanterne rouge avec 12 pts de retard sur la 12e place, semble filer tout droit vers la Pro D2.

Dans le haut du tableau, Perpignan a bien eu du mal à se faire respecter à Aimé-Giral face à Bordeaux (31-20), faisant la différence par la botte de James Hook (26 points) quand l'UBB, fidèle à son tempérament joueur, inscrivait trois essais.  L'Usap reste ainsi parmi les barragistes potentiels, une longueur devant Grenoble qui a décroché un succès sans éclat mais précieux face à Oyonnax (23-10).

Christian Grégoire