Nick Abendanon (Clermont)
Nick Abendanon (Clermont) | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Clermont renverse l'Union Bordeaux-Bègles et s'installe en tête du Top 14

Publié le , modifié le

Menée 20-12 à la 50e minute, l'ASM Clermont Auvergne s'est imposée 31-23 sur sa pelouse face à l'Union Bordeaux-Bègles, un sérieux prétendant aux phases finales. Les Jaunards ont fait la différence autour de l'heure, inscrivant 16 points en vingt minutes de jeu. Ce succès permet à Clermont de reprendre la tête devant Toulon qui jouera samedi soir à Lyon.

Entre deux des trois meilleures attaques du Top 14, il y allait à coups sûrs y avoir du spectacle. Le public du stade Marcel-Michelin n'a pas été déçu. Si seuls deux essais ont été marqués, un de chaque côté par Spence pour Bordeaux-Bègles et par Uluiga pour Clermont, les deux formations ont offert un match vivant. Vivant et à suspense. Car quand Beauxis a donné huit points d'avance à son équipe à une demi-heure de la fin (12-20), l'ASM n'était pas fière. La qualité jaunarde a permis de renverser la vapeur après l'heure de jeu malgré une très belle prestation de l'ouvreur bordelais, Lionel Beauxis

Beauxis n'a pas suffi

L'ancien Toulousain et Parisien a inscrit 15 des 23 points de sa formation, grâce à un joli quatre sur cinq au pied (quatre pénalités) et un drop. L'ouvreur de l'Union Bordeaux-Bègles a en plus été très inspiré dans le jeu. C'est lui qui est à l'origine de l'essai Girondin à la demi-heure de jeu par Spence. Au plus fort de sa domination, l'UBB compte huit points d'avance sur un Clermont asphixié. Malheureusement pour les Bordelais, le physique a fait la différence. Les joueurs de Raphaël Ibanez ont connu une énorme baisse physique après l'heure de jeu, permettant à Clermont de revenir puis de se mettre à l'abri. Cruauté ultime, Bordeaux-Bègles ne sauve même pas le point du bonus défensif (31-23). Pour Clermont, la soirée est belle: les Jaunards sont leaders du Top 14 en attendant le déplacement de Toulon sur la pelouse du LOU samedi soir.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot