Cotter Clermont
Vern Cotter s'apprête à débuter sa dernière saison sur le banc de l'ASM. | THIERRY ZOCCOLAN/AFP

Clermont doit travailler son efficacité

Publié le , modifié le

Vern Cotter, l'entraîneur du leader du Top 14 Clermont, compte sur la venue d'Oyonnax dimanche pour "travailler sur l'efficacité", alors que son équipe peine à rentrer dans ses matches, y compris contre des équipes présumées plus faibles.

Comment s'est déroulé le retour à l'entraînement ce matin ?
Vern Cotter
: "Malgré les fêtes et les trois jours de trêve, j'ai senti les joueurs en forme et frais. Cette coupure leur a fait du bien. Nous avons surtout axé la  séance sur l'engagement devant. Nous avons travaillé la touche, la mêlée et les rucks. Contre Biarritz, on s'est compliqué les choses en partie à cause de  notre manque d'efficacité. Nous aurions dû nous mettre à l'abri plus tôt, alors  il va falloir essayer de progresser dans ce secteur face à Oyonnax."

Justement, la réception d'Oyonnax peut-elle s'apparenter à un match  piège ?
V C
: "Cette période de fin d'année, avec tout ce qu'elle comporte, peut effectivement être piégeuse. D'autant qu'il ne faut pas oublier que cette  équipe d'Oyonnax nous a déjà battu à deux reprises (en amical en pré-saison à  Millau et lors de la 2e journée de championnat). Et ce n'était pas volé au vu des prestations. C'est une équipe accrocheuse, qui est partout sur le terrain.  Oyonnax a un bon buteur, des joueurs qui se connaissent très bien et une très  bonne structure. Leurs dernières sorties contre Toulouse et à Bayonne ont été  encourageantes et si les Oyonnaxiens peuvent décrocher leur premier point de la  saison à l'extérieur chez nous, ils ne vont pas s'en priver."

On a toutefois l'impression que Clermont, avec son effectif et son  expérience, possède une longueur d'avance.
V C
: "Si l'on aborde cette rencontre en se disant que l'on a une marge de  manoeuvre, on aura des problèmes. L'objectif est avant tout de se remettre en  question chaque week-end. Dimanche, nous devrons travailler sur notre  efficacité pour continuer à progresser. Nous nous devons d'arriver à construire  un match sur 80 minutes. Une bonne partie de notre part permettrait aussi de  préparer dans de bonnes conditions le match de HCup contre les Harlequins qui  s'annonce crucial."

AFP