Clermont chute, Toulouse s’en tire mieux

Clermont chute, Toulouse s’en tire mieux

Publié le , modifié le

L’Asmca s’est inclinée à Montpellier (29-23) lors de l’une des affiches de la 10e journée. Les Auvergnats (35 points) restent les dauphins du Stade Toulousain (tenu en échec à Brive, 9-9) mais ils comptent dorénavant deux points de retard au classement. Castres et Toulon ont fait match nul 22-22, tandis qu'Agen a eu raison de Bordeaux-Bègles 24-15.

Brive menace Toulouse

Le Stade Toulousain a souffert mais il n’a finalement concédé qu’un match nul –et pas une défaite- sur le terrain d’une valeureuse équipe de Brive qui a égalisé dans les ultimes instants sur une pénalité de Caminati. Les trois coups de pied du buteur corrézien ont répondu aux trois tentatives victorieuses de Lionel Beauxis qui avait permis aux Stadistes de mener 9-0 à la 43e minute. Sur la dernière action de la rencontre, les Brivistes ont tenté le drop gagnant, sans réussite. Ils ont néanmoins fait preuve d’une détermination qui pourrait leur permettre de se maintenir en fin de saison dans ce championnat très indécis. Et qui a ravi les presque 13 000 personnes présentes au stade Amédée-Domenech. 

Montpellier fait tomber Clermont

Parra (demi de mêlée de Clermont): "A la différence des deux saisons  précédentes, on prend un point. Toutefois, j'ai l'impression que l'on donne le match, même si Montpellier n'a pas volé sa victoire. Le point positif est l'état d'esprit afin de décrocher le  bonus."

Le match entre Montpellier et Clermont fût plus attrayant avec quatre essais au total, deux de chaque côté. Les Languedociens se sont détachés une première fois au score (16-6 à la pause) après un essai de Nagusa à la demi-heure de jeu, après un petit coup de pied subtil de Trinh-Duc. Les Jaunards sont revenus en début de seconde période grâce à Julien Bardy (49e, essai transformé, 16-13) mais les locaux ont appuyé sur le champignon pour prendre le large (29-13, après un essai de Nagusa et deux pénalités signées Paillaugue, auteur de 19 points, 62e). La fin de match était clermontoise avec la rentrée de Parra, auteur d’un essai en coin sur offrande de Bonnaire (71e, essai transformé par lui-même) et de la pénalité du bonus défensif inscrite à deux minutes seulement du terme (29-23, 78e).

Castres et Toulon dos à dos

Bernard Laporte (manageur de Toulon): "C'est un bon résultat. Faire match  nul à l'extérieur, qui plus est chez un prétendant à la qualification, est un  bonne chose mais quand on voit le déroulement du match on peut avoir des  regrets.

Castres et Toulon se sont donc neutralisés (22-22), chacune des équipes dominant sa mi-temps et la concrétisant par un essai de Lovobalavu pour le RCT et un de Masoe pour le CO. Castres, qui restait sur une série de quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues, et notamment un revers (19-23) à domicile face au Racing-Métro, est revenu à la marque après avoir été largement dominé (6-19 à la mi-temps) par des Varois plus entreprenants en première période. Plus adroits et profitant des coups de pied tactiques de leur ouvreur Jonny Wilkinson, les Toulonnais avaient rapidement pris l'ascendant. A la reprise, Chris Masoe et Romain Teulet sonnaient la révolte castraise. Après une pénalité de l'arrière tarnais, le capitaine castrais inscrivait un essai plein de fougue (48). Un drop et une pénalité de Pierre Bernard contre un coup de pied de Wilkinson donnaient une égalité parfaite au coup de sifflet final.

Agen conforte son rang

Agen a consolidé sa place dans le Top 6 en remportant le derby nord-aquitain face à Bordeaux-Bègles (24-15), qui s'est limité à un rude combat d'avants et un duel de buteurs. Et à ce petit jeu-là, l'ouvreur du SUA Conrad Barnard s'est montré décisif en réussissant la totalité des points de son équipe (7 pénalités et 1 drop) pour offrir un précieux succès aux siens. Sans le point de bonus défensif, Bordeaux-Bègles reste en position de premier non-relégable. Les hommes du tandem Lanta-Deylaud ont signé ainsi leur sixième succès de la saison.

Grégory Jouin @GregoryJouin