Clermont - Grenoble - aout 2014
Clermont va-t-il prendre le pouvoir en Top 14 ? | AFP - THIERRY ZOCCOLAN

Clermont au forceps face à Grenoble

Publié le , modifié le

Clermont s'est imposé dans la douleur samedi sur sa pelouse face à Grenoble (30-26) pour la première journée du Top 14, malmené par des Isérois qui ont crânement joué leur chance et mérité leur point de bonus défensif.

Pour ce premier match de l'ère Azéma, qui a pris la suite de Vern Cotter,  parti en Ecosse, Clermont a renoué le fil de sa légendaire invincibilité à  domicile. Le club restait en effet sur une défaite amère en mai, contre Castres, en barrage, après 77 victoires consécutives au Stade Michelin.

Malgré une bonne première période, ponctuée par deux essais signés Ric et  Chouly (5e et 10e minutes), aussitôt transformés par Brock James, les  Clermontois n'ont pas su creuser définitivement l'écart. Très vite, les  Grenoblois ont su revenir au score, avec deux essais de Ratini et Gengenbacher  (21e et 37e minutes), transformés par Wisniewski.

Si un essai de Julien Bardy a de nouveau donné de l'avance aux Clermontois  (35e), les "jaunards" ont ensuite accumulé les fautes et des nombreuses  tentatives infructueuses de jeu au pied. Avec de nombreuses occasions ratées,  des maladresses et un essai refusé à la 49e minute, à cause d'un écran de  Rougerie, les Clermontois ont semblé déstabilisés.

Les Isérois quittent quant à eux l'Auvergne satisfaits de leur prestation  et avec le point de bonus défensif. Avec une équipe totalement renouvelée (21  départs pour 14 arrivées), Grenoble a pu se tester face à un favori du Top 14,  et évaluer ses nouvelles recrues estivales, dont le Sud-africain Charles Mc  Leod, titularisé à la mêlée.

De leur côté, les Clermontois ont également eu l'occasion de constater la  bonne forme de leurs nouveaux joueurs, Zac Guildford et Nick Abendanon en tête,  ce dernier s'étant illustré sur plusieurs belles accélérations.

AFP