Dan Kirkpatrick
Dan Kirkpatrick tente de passer la muraille clermontoise | AFP

Clermont arrache le nul à Castres

Publié le , modifié le

Clermont n'a pu faire mieux qu'un match nul (22-22) obtenu dans les ultimes secondes à Castres, grâce à un drop signé Brock James. Les Auvergnats n'ont donc toujours pas réussi à s'imposer au Stade Pierre-Antoine de Castres, et cela fait 37 ans que cette série perdure. Ce résultat profite à Toulon qui reste provisoirement en tête du Top 14, en attendant le match de Toulouse contre Brive, samedi.

Vern Cotter n'a donc toujours pas trouvé la clé face à cette équipe castraise. Six mois après leur demi-finale du Top 14 perdue face à cette même équipe, les Auvergnats ne sont pas passés loin d'un nouveau revers. Comme on pouvait s'y attendre, cette rencontre s'est jouée en toute fin de match. Il valait mieux avoir les nerfs solides pour gérer au mieux les derniers temps forts. Alors qu'ils pensaient tenir le bon bout et s'approcher d'un succès historique face à la formation de Matthias Rolland, une pénalité d'une cinquantaine de mètres signé Rory Kockott redonnait l'avantage au CO. Il ne restait alors plus que sept minutes à jouer et la mêlée clermontoise, butant sur une solide défense adverse, a fait le travail pour finalement placer idéalement Kockott pour le drop égalisateur (22-22). Ce résultat résume assez bien la physionomie d'une rencontre équilibrée, où Brock James et Rory Kockott se sont rendus coup pour coup. L'ASM rate l'occasion de prendre provisoirement la tête, et laisse donc Toulon (vainqueur de Bordeaux-Bègles 37-17) en profiter.

Romain Bonte