Clap de fin pour Yachvili

Clap de fin pour Yachvili

Publié le , modifié le

Le demi de mêlée de Biarritz et de l'équipe de France, Dimitri Yachvili, a officialisé la fin de sa carrière dans un entretien accordé à L'Equipe.

"Je suis fatigué psychologiquement, mentalement, physiquement. C'est le moment pour moi de mettre un terme à ma carrière", a déclaré le joueur de 33 ans qui avait notamment marqué les 18 points de la victoire face à l'Angleterre (18-17) le 13 février 2005, lors du tournoi des VI nations.

Après avoir fait ses premières armes à Brive, puis au PUC et à Gloucester, le demi de mêlée international était resté fidèle au Biarritz olympique. Mais le BO étant condamné à la relégation en Pro D2 la saison prochaine, Yachvili a préféré arrêter sa carrière. 

"Deux ans de galère"

"Je n'aurai peut-être pas" arrêté si Biarritz n'était pas descendu, a-t-il indiqué. "Psychologiquement, j'aurais peut-être été autrement", avant de rappeler ses déboires depuis plusieurs années. "Cela fait deux ans que c'est galère. Que je donne le maximum de moi et  que je sens la fatigue globale que je viens d'évoquer. La motivation n'est plus là", a admis le demi de mêlée.

Yachvili s'est dit "profondément touché, blessé" par les déclaration du président du BO Serge Blanco qui avait affirmé que des "têtes (allaient) tomber", le 4 mars dans L'Equipe, après une défaite face à Bayonne. "Ca fait douze ans que je suis au club. Je n'ai pas l'impression d'avoir trahi le club pendant des années", a d'ailleurs rappelé celui qui a disputé 284 matches avec le BO.

International à 61 reprises, Dimitri Yachvili a été champion de France en 2005 et 2006 mais aussi Champion d'Angleterre en 2002 avec Gloucester. En équipe de France, il a remporté quatre fois le Tournoi des Six Nations et disputé une finale de Coupe du monde, en 2011 en Nouvelle-Zélande. Yachvili qui reste à ce jour le deuxième meilleur marqueur de points en équipe de France (373) derrière Christophe Lamaison (380), peut désormais tourner la page d'une brillante carrière.

Romain Bonte