Castres vient à bout de Clermont

Castres vient à bout de Clermont

Publié le , modifié le

Castres a fait tomber le leader Clermont (26-16) dimanche en ouverture de la 19e journée de Top 14. Les Castrais prennent provisoirement la 3e place du classement, alors que les Auvergnats pourraient perdre leur première place, au profit de La Rochelle qui se déplacera dimanche à Toulouse. Grenoble a battu la Racing (19-10) alors que Bayonne et Pau ont fait match nul (25-25).

Le CO fait le forcing 

Castres a enchaîné une troisième victoire consécutive face à Clermont. Longtemps au coude-à-coude avec les hommes d'Azéma, les Castrais se sont détachés à un peu plus de dix minutes du terme sur un essai en force du jeune troisième ligne Anthony Jelonch (68e). Avant que Benjamin Urdapilleta ne les mette à l'abri d'un drop (71e).

Dominateur au début de la rencontre, Clermont avait ouvert le score sur une pénalité de Stephen Brett (18) avant d'encaisser, en situation d'infériorité numérique après le carton jaune infligé à Peceli Yato (27e), un essai signé Jody Jenneker (32). Mais les Auvergnats étaient ensuite revenus au score à deux reprises juste avant la pause sur un essai de Nick Abendanon (38, 10-10) puis sur une pénalité de Ludovic Radosavljevic (67, 16-16). Avant donc de craquer dans le dernier quart d'heure.

Le Racing en souffrance à Grenoble

Le mince espoir de maintien des Grenoblois passait par une victoire contre le Racing. Le champion de France, diminué par l'absence de ses internationaux et miné par une nouvelle affaire extra-sportive autour d'Ali Williams, et qui n'avait jusqu'alors jamais vraiment brillé en déplacement, n'a pas pu contenir la grosse envie des Isérois de prendre les points précieux dans la lutte pour le maintien. Les Franciliens, réduits à 14 dès la 5e minute après un plaquage dangereux de Masoe, ont beaucoup subi et ils n'ont dû qu'aux difficultés chroniques des Grenoblois de ne pas subir un revers plus conséquent. Avec un essai de chaque côté, Grenoble a fait la différence en profitant de l'indiscipline du Racing, pour prendre les points au pied par Wisniewski. Les Racingmen sont en grande difficulté et ils vont devoir batailler pour entrer dans les places qualificatives.

Quasiment en ProD2, l'Aviron Bayonnais avait besoin d'un sursaut pour trouver encore quelque intérêt en championnat. Mais face à Pau, un voisin pyrénéen en pleine confiance, restant sur six sucès d'affilée, les Basques ont fait la moitié du chemin en concédant. l'essentiel s'est joué en première période, avec un essai partout, pour le reste on s'en est, là aussi, remis aux buteurs: Bustos Moyano (20 points) pour Bayonne, et Taylor (15 points).   

francetv sport @francetvsport