Florian Denos Castres VS Toulon Top14 2010
Florian Denos (Castres) | AFP - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Castres remporte le combat

Publié le , modifié le

Castres a battu Toulon (18-12) vendredi dans le premier match de la 22e journée du Top 14. Une rencontre placée sous le signe du combat et de l'engagement, et des fautes provoquées vont avec. Au jeun des buteurs, Romain Teulet (6 réussites sur 7) a pris le meilleur sur Jonny Wilkinson, qui a laissé neuf points en route, même s'il a l'ultime seconde permis au RCT d'arracher le bonus défensif.

S'il n'y a pas eu d'essai, ce n'est pourtant pas faute pour les équipes d'avoir mis beaucoup d'intentions. Mais elles ont toujours péché dans un dernier geste, un bellon manqué, une passe imprécise, une  faute au sol. Les Castrais ont fait l'essentiel en première en profitant du vent pour aller jouer dans le camp varois. Avec plus d'intensité dans leurs percussions, et de pression dans des pick and go efficaces, le CO a poussé à la faute une équipe toulonnaise qui a mis du temps pour se dépêtrer d'une défense castraise bien organisée. Romain Teulet en a profité pour scorer et mettre les siens à l'abri, d'autant que Wilkisnon n'était pas dans un grand jour, et que Toulon s'esr retrouvé dix minutes en infériorité numérique pour cause de carton jaune infligé au  deuxième ligne Kris Chesney à la 22e minute.

En deuxième période, alors que le vent était tombé, Toulon s'est accroché et a surtout tenu le ballon, Les Toulonnais n'ont pas pu inverser la tendance en ne profitant pas des qui espaces qui se sont ouverts, en parvenant pas à mezttre suffisamment de rythme, face à d es Castrais solides qui ont imposé leur domination en mêlée. Les Toulonnais ont beaucoup tenté sur les ballons en première main, mais il a manqué de la spontanéité. Leurs offensives trop téléphonées n'étaient en mesure de prendre en défaut des Castrais qui ont proposé une belle densité physique. Les Toulonnais se sont battus jusqu'au bout pour obtenir le bonus défensif. Les Castrais étaient tout aussi décidés à les en priver mais finalement Wilkinson a trouvé la cible des 35 mètres, pour permettre aux Rouge et Noir de revenir du Tarn avec au moins un petit point. 

Déclarations

 Laurent Labit (co-entraîneur de Castres): "Par ces changements dans l'équipe, on a essayé de trouver une option stratégique pour surprendre Toulon. Je crois qu'on y est bien parvenus en première mi-temps. Après la pause, on avait le score et le match a ressemblé à une rencontre de phase finale. On a mis un peu le frein à main, on a été un peu moins ambitieux dans notre jeu, on s'est recroquevillés et du coup, on s'est un peu plus exposés. Toulon est à sept points, ça va les obliger à aller gagner contre des équipes avec qui nous sommes en concurrence."

Philippe Saint-André (manageur de Toulon): "On a fait le match typique d'une équipe sous pression du fait que l'on est à la recherche de ce point perdu en début de saison. Les Castrais ont été bons, c'est une équipe dure à jouer et ils ont un buteur, Teulet, qui est vraiment très efficace. C'était du très haut niveau avec deux bonnes équipes, un bon arbitrage. Il nous a manqué deux ou trois ballons de conquête (une mêlée, deux touches, ndlr) et nous avons raté trois ou quatre pénalités alors que nous ne perdons que de six points. Les Castrais ont mieux géré leurs temps faibles. Maintenant, il va falloir continuer à jouer, pas se résigner, ce bonus est bien même si ce n'est pas assez pour nous."