Rory Kockott (Castres Olympique)
Rory Kockott (Castres Olympique) | REMY GABALDA / AFP

Castres et La Rochelle, la révolte des mal classés

Publié le , modifié le

Les deux relégables, Castres et La Rochelle se sont imposés respectivement sur Montpellier (27-9) et Grenoble (19-15) lors de la 14e journée de Top 14. Cette victoire, couplée à la victoire d'Oyonnax sur Bayonne (12-9) et à la défaite de Brive (46-10) face à Bordeaux-Bègles, relance complètement la course au maintien puisque quatre équipes se tiennent en cinq points.

Non, il n’y a pas que le haut de tableau en Top 14. Après la victoire de Toulouse sur le Racing un peu plus tôt dans l’après-midi, il s’agissait pour les mal classés de se relancer. Et on peut dire que Castres et La Rochelle n’ont pas raté l’occasion de mettre du suspens dans la course au maintien.

Le finaliste de la saison dernière, Castres, lanterne rouge du classement, a plongé un peu plus Montpellier dans la crise en s'imposant sur leur pelouse de Pierre Antoine. Il faut dire que l'équipe de Fabien Galthié est dans une période bien difficile. Les Castrais ont rapidement pris le score menant 16-6 à la pause. Les Montpelliérains ont manqué d'inspiration et d'intensité. Castres s'est régalé et aurait même pu aller chercher le point de bonus offensif en fin de match (27-9 et deux essais).

La Rochelle a tenu bon

Pour La Rochelle la victoire a été plus difficile à se dessiner. Les Rochelais ont craint un retour de Grenoble jusqu'à la toute dernière minute. Pourtant les Isérois n'ont inscrit aucun essai mais la botte de Jonathan Winiewski (cinq pénalités) a maintenu Grenoble dans la partie. L'essai de l'ancien All Black, Jason Eaton, peu avant la demi-heure de jeu, est finalement décisif. La Rochelle se sort provisoirement de la zone de relégation grâce à ce succès étriqué mais précieux (19-15).

Oyonnax au finish

Castres et La Rochelle ont sans doute été déçus  de voir Martin Bustos Moyano rater la pénalité de l'égalisation pour Bayonne à Oyonnax. L'Argentin n'a pu passer sa pénalité de plus de 50 mètres et laisse Oyonnax s'imposer dans un match entre équipes qui regardent dans le rétroviseur. Longtemps, les deux équipes se sont tenus mais Urdapilleta a offert la victoire aux siens (12-9).

Dans la dernière rencontre, Bordeaux-Bègles s'est régalé en passant 46 points à une équipe de Brive totalement dépassée (46-10) devant plus de 28 000 spectateurs à Chaban-Delmas. Cette victoire maintient Brive dans le viseur de Castres et de La Rochelle, entre autres, et permet aussi à l'UBB de retrouver le Top 6 à la faveur de la défaite de Grenoble.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot