Virgile Bruni (Toulon) échappe à Stephen Brett (Bayonne)
Virgile Bruni (Toulon) échappe à Stephen Brett (Bayonne) | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Bruni tournerait le dos à l'USAP

Publié le , modifié le

Après avoir défrayé la chronique en trouvant un accord pour rejoindre l'USAP la saison prochaine, le 3e ligne de Toulon Virgile Bruni aurait changé d'avis définitivement. Selon une source proche du dossier cité par l'AFP, le joueur de 25 ans aurait avertir les dirigeants catalans par SMS de son renoncement à venir. Douzième et premier non-relégable, Perpignan doit encore lutter pour sa survie dans le Top 14.

Virgile Bruni avait fait sortir de ses gonds Bernard Laporte. La menace de ne plus le faire jouer de la saison avait été brandie. Finalement, le 3e ligne toulonnais devrait rester à Toulon la saison prochaine, et ne pas mettre le cap sur Perpignan. Pourtant, il semblait bien décidé à trouver du temps de jeu en Catalogne, s'éloignant d'une Rade où les stars sont déjà nombreuses et pourraient l'être encore plus l'an prochain. Mais ses bonnes performances en club, ses appels en équipe de France, et la situation sportive de l'USAP ont certainement fait pencher la balance dans l'autre sens.

Aucun dirigeant toulonnais n'a voulu "confirmer ni infirmer" cette information du quotidien L'Indépendant. Cela faisait un bon moment que les rumeurs annonçaient ce revirement. Les dirigeants varois ne pouvaient laisser partir un joueur de 25 ans, formé au club, alors que la 3e ligne du RCT est vieillissante.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze