Brive Racing Palisson Van Der Merwe Le Roux 08 2010
Alexis Palisson à l'attaque de la ligne défensive du Racing | AFP - Diarmid Courreges

Brive/Racing, pour viser plus haut

Publié le , modifié le

Le vainqueur du match avancé de la 10e journée du Top 14 entre Brive et le Racing-Métro, vendredi au stade Amédée-Domenech, pourra continuer à lorgner vers le haut du classement. Mais tout ou presque différencie le CABC –qui vise le maintien- des Ciel et Blanc, qui aspirent à soulever le Bouclier de Brennus en mai prochain.

Après neuf journées de Top 14, seulement trois petits points séparent Brive et le Racing. Une bagatelle quand on pense aux pronostics d'avant saison qui voyaient les Franciliens lutter pour le podium alors que les "Coujoux" devaient s'attacher à assurer leurs arrières. Peine perdue: au tiers du championnat, les Brivistes rivalisent mieux que prévu et les Parisiens n'ont pas encore atteint leur vitesse de croisière. La lutte s'annonce donc assez chaude et équilibrée ce vendredi (20h45, Canal + Sport). 

Avec Estebanez et Nallet

Le manageur Pierre Berbizier a intégré les deux Mondialistes Lionel Nallet et Fabrice Estebanez dans le groupe Ciel et Blanc. Pour Estebanez, il s'agit d'une première avec le club francilien qu'il a rejoint à l'intersaison. Le centre tricolore revient même sur des terres connues puisqu'il a évolué pendant quatre saisons au sein du club corrézien avant de rejoindre le Racing-Métro. L'Argentin Juan Martin Hernandez, lui aussi dans le groupe, pourrait tenir sa place à l'ouverture. Benjamin Fall, Sébastien Chabal, l'Italien Mirco Bergamasco, les Sud-Africains François Steyn et François Van der Merwe sont eux toujours absents.

Le centre sud-africain Riian Swanepoel, dernière recrue briviste, est lui opérationnel et devrait faire partie du groupe, tout comme l'ailier Jacques Boussuge qui se plaignait d'un coup à un genou. Mathieu Bélie sera titularisé à la mêlée, l'Argentin Agustin Figuerola souffrant toujours d'une déchirure aux ischio-jambiers, tandis que Jean-Baptiste Péjoine devrait être mis au repos. Le CABC compte encore de nombreux blessés: Pablo Henn, Guillaume Namy, Vincent Forgues, Alexandre Barozzi, Petrus Hauman, Clément Marienval, Yann Fior, Simon Azoulai et Shane Geraghty.