Brive Toulouse Malakai Bakaniceva Radikedike
Malakai Bakaniceva Radikedike (Brive) échappe aux griffes toulousaines | DIARMID COURREGES / AFP

Brive fait douter le Stade Toulousain, Clermont se rassure

Publié le , modifié le

Brive s'est imposé (26-19) face au Stade Toulousain samedi lors de la 4e journée de Top 14. Les Corréziens agressifs ont fait la différence en fin de match face à des Toulousains qui n'arrivent plus à imposer leur rugby. Clermont a redressé après son revers à domicile contre Montpellier, en venant facilement à bout (32-6) du Racing-Métro.

Le CAB généreux 

Avec beaucoup de générosité dans l'effort et une défense de fer, le CA.Brive a levé en partie les doutes nés de sa défaite à domicile face à Clermont, et ce sont les Corréziens qui désormais instillent le doute dans un collectif toulousain qui cherchait aussi à se rassurer. Les Brivistes ont profité de leur supériorité en mêlée pour prendre le score en première mi-temps, grâce notamment à un essai signé Mignardi (20) qui découlait d'un ballon gagné sur introduction adverse.

Ils ont clôturé la partie par une merveille d'essai de l'ailier fidjien  Masilevu, parti de la ligne médiane, avec deux crochets désarçonnants, pour  finir dans l'en-but au plus fort de la domination des visiteurs parfaitement  revenus au score (19-19). Car pour le Stade, en train de devenir une équipe ordinaire,  les journées se suivent et se ressemblent. Défaillants à La Rochelle, les  hommes de Novès ont une nouvelle fois bu la tasse en mêlée, concédant 13  points. Ils ont cru avoir fait le plus dur en réablissant une situation compliquée (19-6, 54e) grâce à deux pénalités de Flood et  à un essai en force et en coin de Maka (64) et, mieux en jambes, plus alertes, ils semblaient même pouvoir faire le break. Mais une fois encore, ils n'ont pas concrétiser leurs intentions et se sont faits piéger... Confirmant qu'ils devront batailler ferme cette saison encore pour accrocher les places qualificatives.

Christian Grégoire