Bouscatel quitte officiellement la LNR

Bouscatel quitte officiellement la LNR

Publié le , modifié le

Le comité directeur de la Ligue nationale de rugby (LNR) a entériné la démission du président du Stade Toulousain Jean-René Bouscatel et procèdera prochainement à un appel à candidature, a annoncé le président de la Ligue Paul Goze. "Il a souhaité reprendre sa liberté de parole car il se sentait mal à l'aise dans ce comité directeur. Il a préféré prendre du recul. C'est sa manière de voir les choses, je le regrette mais je ne peux pas l'empêcher".

C'est un homme fort du rugby français qui a officiellement quitté la Ligue. Président du Stade Toulousain, Jean-René Bouscatel ne fait plus partie du comité directeur. Le 19 décembre dernier, lors de l'assemblée générale, il avait présenté sa démission, mécontent de la nouvelle convention signée entre la Ligue et la Fédération. Source de son mécontentement: la limitation à 30 matches par saison pour un groupe ciblé de 30 joueurs internationaux (hors phases finales du Top 14 et de Coupe d'Europe). Or, son club est l'un des principaux pourvoyeur du XV de France depuis de nombreuses années. Auparavant, il avait déjà affiché son mécontentement face à la nouvelle réglementation concernant les JIFF, décidée par la LNR.

"On en a pris acte", a déclaré M. Goze, déplorant le départ de son "ami".  "Depuis la création du comité directeur (en 1998, ndlr), il en faisait partie  et moi aussi. C'est le président d'un grand club, il a de l'expérience", a-t-il  souligné. "Il a souhaité reprendre sa liberté de parole car il se sentait mal à  l'aise dans ce comité directeur. Il a préféré prendre du recul. C'est sa  manière de voir les choses, je le regrette mais je ne peux pas l'empêcher". Pour le remplacer, un appel à candidature sera bouclé "d'ici un  mois et demi, deux mois", pour être intronisé lors de la réunion du comité le 3 mars. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze