Boudjellal croit au doublé

Boudjellal croit au doublé

Publié le , modifié le

"Le doublé, on ne pense qu'à ça !", a lancé le président de Toulon Mourad Boudjellal après la victoire de son équipe en finale de la Coupe d'Europe, à une semaine de celle du Top 14 contre Castres.

"Quand tu es qualifié pour la finale de la Coupe d'Europe et du Top 14, tu  dis dans le politiquement correct que tu n'y penses pas. Mais en fait, tu ne  penses qu'à ça. Tu veux gagner les deux ! Ce deuxième titre européen, c'est  bien pour la ville, pour l'histoire du club parce que les années 2013 et 2014  seront éternelles mais il y a un autre truc à réaliser", a déclaré le président  du RCT après la victoire de ses joueurs (23-6) sur les Saracens.

"Depuis que j'ai repris ce club, je rêve de ramener le Bouclier à Toulon.  Ca fait deux ans qu'on pleure (défaites en finale, ndlr) et ça fait 22 ans que  la ville attend le Bouclier (le dernier titre remonte à 1992, ndlr). Je veux  qu'on se concentre sur la finale de samedi prochain. C'est la mi-temps et la  deuxième, c'est samedi prochain", a-t-il insisté. "L'année dernière, on a bien fêté la Coupe d'Europe et le samedi, on  pleurait à Paris. On va se concentrer pour ne pas recommettre les erreurs de la  saison dernière", a-t-il poursuivi.

"Et samedi prochain, il y a un joueur de légende qui partira à la retraite  (Wilkinson ndlr) et ce serait inacceptable pour tous que la carrière d'un  joueur de légende se termine sur la pelouse et pas en tribunes. La dernière  image qui doit rester de Jonny dans le rugby doit être celle d'un capitaine  soulevant le Bouclier de Brennus", a-t-il ajouté. Toulon, qui a remporté pour la deuxième année de suite la Coupe d'Europe, a  l'occasion de réaliser un doublé inédit en France en cas de victoire en finale  du Top 14 samedi prochain face au champion en titre Castres.

AFP