Brive - Stade Français
Le Briviste Sanchou intercepte et va inscrire l'essai du bonus offensif | AFP - DIARMID COURREGES

Bonus offensif de Brive contre le Stade

Publié le , modifié le

Dans le dernier match de la 19e journée du Top 14, les Brivistes ont réalisé une excellente affaire en s'imposant (28-12) contre le Stade Français. Les Corréziens ont arraché le bonus offensif sur un contre dans les dernières secondes, ce qui les rapproche d'un maintien. En revanche, les Parisiens ratent l'occasion de reprendre les commandes du championnat.

La défaite de Clermont à Grenoble (16-13) ouvrait un boulevard au Stade Français. Une victoire sur le terrain de Brive, qui joue pour son maintien en Top 14, et la première place du championnat lui revenait dans les mains. Mais sur un terrain très lourd, les Parisiens n'ont pas réussi à atteindre leur objectif.

Avec une grosse conquête, et une belle fougue, les Brivistes sont allés arracher la victoire, avec en prime le bonus offensif. Une interception de Sanchou sur une dernière attaque parisienne en quête du bonus défensif, et le centre corrézien partait pour une course de 70m et un essai qui fait toute la différence. Pourtant, en début de match, Paris était bien en place, conquérant, et les deux premières pénalités de Morné Steyn avaient fait mouche (9e, 22e), au contraire de celle de Germain, qui avait heurté le poteau (26e) avant de trouver la cible (30e) puis d'égaliser dans les arrêts de jeu (40e). A (6-6) à la pause, rien n'était fait. Steyn redonnait l'avantage (44e), mais Germain égalisait (47e). Mais à la 51e minute, Vuidravuwalu écopait d'un carton jaune. Réduit à 14, le Stade Français pliait presque aussitôt sur un essai de Da Ros (53e). Et dans les dix dernières minutes, Namy, en coin et après examen vidéo, inscrivait le deuxième essai de l'équipe corrézienne. Celui qui offrait le boulevard à Sanchou.

Les Brivistes compte désormais 45 points, soit 7 de plus que Bayonne, le 12e du Top 14.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze