Mathieu Blin (Agen)
Mathieu Blin (Agen) | PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Blin: "Un vrai tournant mais en aucun cas une finale"

Publié le , modifié le

Le choc des mal classés du Top 14 opposant samedi Bordeaux-Bègles (13e) à Agen (12e) au stade Chaban-Delmas, "est un vrai tournant mais en aucun cas une finale" pour le maintien, estime l'entraîneur des avants du SUA Mathieu Blin, pour qui "l'entame sera primordiale".

Q: Dans quel état d'esprit abordez-vous ce derby qui pourrait être décisif  dans la course au maintien ?
R: "On l'aborde avec beaucoup d'envie et beaucoup d'humilité. On a toujours  respecté nos adversaires et on respectera énormément cette équipe de Bordeaux.  Ce n'est pas la peine de rajouter de la pression à la pression. On connaît la  situation comptable des deux clubs. Ce match est un vrai tournant mais en aucun  cas une finale. Une finale, c'est quand il n'y a plus de matches derrière. Une  finale, c'est le dernier match d'une saison, quand on a la chance et  l'opportunité d'en disputer une. Là, c'est différent, après Bordeaux, il y aura  encore six journées, dont six matches à disputer et beaucoup de points à  récupérer. Je reste persuadé que tout va se jouer lors des deux dernières  journées".
   
Q: Quelle importance accordez-vous au fait que votre équipe soit repassée  devant avant ces retrouvailles ?
R: "Je crois d'ailleurs que c'est la première fois de la saison que l'on  compte deux points d'avance sur eux, de là à dire que c'est un avantage  psychologique, je ne me risquerais pas sur ce terrain. On est devant et on fera  tout pour y rester. Appréhender ce derby dans la peau du douzième, c'est mieux  que treizième, soyons clairs. On devient entraîneur pour vivre ce genre de  rendez-vous à haute intensité. Bien sûr que ce derby est important pour ne pas  dire vital, on a tous conscience de l'enjeu de cette rencontre et le groupe s'y  est préparé en conséquence. Nous serons prêts".
   
Q: Que faut-il craindre dans cette équipe girondine ?
R: "Sa belle dynamique actuelle. Certains les annonçaient un peu en dedans,  ces dernières semaines. Sur ce que j'ai vu contre Toulon et à Montpellier, on  va affronter une équipe en pleine confiance. Ils ont un pack solide et très  mobile, un très bon dix qui les fait avancer, et des trois-quarts joueurs et  opportunistes. Ils pourront, en plus, compter sur l'appui de leur public dans  un stade Chaban-Delmas qui semble les transcender. On sait où on met les pieds,  et l'entame sera primordiale. Il faut aussi avoir présent dans un coin de la  tête le score du match aller (19-15). En cas d'égalité finale, le goal-average  particulier pourrait peser lourd".

AFP