Berbizier Pierre racing Métro profil 2009
Pierre Berbizier, directeur sportif du Racing-Métro | AFP - Pierre Andrieu

Berbizier: "Une part de mensonge"

Publié le , modifié le

Le directeur sportif du Racing-Métro n'a pas du tout apprécié le large revers subi à Montpellier la semaine dernière: "On a conscience qu'on a fait un mauvais match à Montpellier. D'ailleurs, je me demande si on a fait un match tout court." Et d'évoquer "une part de mensonge" contenue dans chaque performance: "A nous de faire la part des choses." A Toulon, vendredi, il espère voir de plus belles vérités dans le jeu de son équipe.

- Comment avez-vous travaillé après cette défaite à Montpellier ?
- "Dans la continuité après un mauvais match. On a conscience qu'on a fait un mauvais match à Montpellier. D'ailleurs, je me demande si on a fait un match tout court. Il faut tout simplement préciser ce que l'on attend quand on rentre sur un terrain pour faire un match de rugby: non pas un résultat mais au moins le minimum de ce qu'il y a à faire sur un terrain. On est en début de saison. On a vécu ce genre de situation depuis quelques saisons où nos prises de repères ne sont pas évidentes. La saison dernière, la saison précédente... Nos repères ne sont pas en place, c'est clair. On travaille en espérant les régler le plus rapidement possible dans la mesure où la compétition ne permet pas ces approximations et cet à peu près."

- Qu'avez-vous appris de cette défaite ?
- "Ce que j'ai dit aux joueurs, c'est que dans une victoire ou dans une défaite, il y a toujours une part de mensonge. Je l'avais dit aux joueurs la saison dernière lors de notre série de victoires. je leur ai rappelé cette année la même chose. A nous de faire la part des choses. il y a aussi certaines vérités mais cette part de mensonge existe. A nous de la cerner. C'est comme un écolier qui prépare un examen. Il n'y aura pas la surprise de la saison dernière et personne ne peut dire quels seront les six qualifiés cette année. Il faut être conscient de cela."

- Le déplacement à Toulon est le premier choc de la saison pour le Racing...
- "C'est effectivement un match qui permettra de voir où on en est, dans un contexte que l'on connaît, à Toulon, un contexte de bon match de rugby. Après le match de Montpellier, c'est notre chance d'avoir à nouveau un bon match de rugby, comme on en aura un sans doute le match d'après contre Montferrand. C'est avec cette capacité d'enchaîner les matches devant des adversaires de qualité que l'on pourra progresser."