Olly Barkley
Olly Barkley (ici sous les couleurs de Bath) va croiser le chemin du Biarrot Harinordoquy en Top 14 | AFP - ADRIAN DENNIS

Barkley s'engage avec le Racing-Métro

Publié le , modifié le

L'ouvreur ou centre international anglais Olly Barkley s'est engagé comme joker médical avec le Racing-Métro, a annoncé son club de Bath. Depuis les blessures successives de Wiznewski et Dambielle, en même temps que l'absence de Hernandez, le club parisien était en quête d'un nouvel ouvreur, capable aussi de jouer au centre. C'est fait avec l'ancien espoir du XV de la Rose, qui ne ralliera la Capitale que dans deux semaines.

En une heure, l'affaire s'est réglée. Alors que Gonzalo Quesada, l'entraîneur de Racing Métro, avait déclaré en conférence de presse que rien n'était encore signé, une heure après, le club de Bath annonçait qu'Olly Barkley s'engageait avec le Racing-Métro. Moins de quinze jours après les blessures successives de Jonathan Wizniewski et de Benjamin Dambielle, le club parisien a trouvé une pointure pour jouer à l'ouverture. C'est Olly Barkley qui jouera en tant que joker médical.

A 30 ans, il a longtemps représenté le possible successeur de Jonny Wilkinson au poste de demi d'ouverture de l'équipe d'Angleterre. Mais malgré 23 sélections (entre 2001 et 2008), il ne s'y est jamais installé durablement. Joueur tonique et entreprenant, il évoluait cette saison à Bath. En proie à des difficultés financières, le club anglais a été ravi d'alléger sa masse salariale en trouvant cet accord avec le club parisien. Mais Gonzalo Quesada ne pourra pas compter sur lui lors des deux prochains matches, Barkley restant à disposition de son club. Il fera ensuite le lien jusqu'au retour en janvier de Juan Martin Hernandez, actuellement occupé par le Four Nations avant d'enchaîner avec la tournée d'automne des Pumas. Le staff des Ciel et Blanc pourra ensuite arbitrer ce duel, les deux hommes pouvant jouer au centre, et plus à l'arrière pour l'Argentin.