La déception des Clermontois
Les Clermontois ont raté leur début de championnat | AFP - Thierry Zoccolan

ASM-RM 92: Danger sur Marcel-Michelin ?

Publié le , modifié le

L’AS Clermont-Auvergne reçoit le Racing-Metro pour le compte de la 12e journée de Top 14. Amputé de ses internationaux, Clermont a du souci à se faire pour sa série de 66 matches sans défaite à domicile. Si en face le RM 92 arrive lui aussi diminué, les Franciliens ont bien l’intention de prendre Marcel-Michelin.

21 novembre 2009. Soit il y a quatre ans, pratiquement jour pour jour. C’est la date de la dernière défaite de Clermont dans son antre de Marcel-Michelin. Et en cette période de doublon, la date n’est pas anodine. C’est à un choc tronqué auquel va assister le public auvergnat ce samedi. Les deux équipes ont perdu presque la moitié de leurs titulaires habituels en raison de la fenêtre  internationale: Kayser, Domingo, Chouly, Parra, Fofana, Paulo et Nalaga  manquent côté clermontois et Szarzewski, Lauret, Sexton, Lydiate, Matadigo et  Imhoff côté Racing. Première indication, la liste des noms est plus impressionnante côté clermontois. Comment les deux coachs vont-il aborder cette rencontre ?

Revanche ​clermontoise ?

Les Racingmen,  vainqueurs de la première confrontation entre les deux équipes en Coupe  d'Europe (13-9), s'inspireront de leur dernière venue à Marcel-Michelin en septembre où ils avaient fait trembler les Clermontois dans leur forteresse. La victoire du Racing en Coupe d’Europe est d’ailleurs encore dans toutes les têtes clermontoises. Dominateurs, les « Jaunards » n’avaient pas trouvé la faille face à une équipe organisée et efficace. Face à des joueurs qu’ils affronteront encore au moins deux fois après cette rencontre, les joueurs de Vern Cotter feraient bien de prendre l’ascendant psychologique.

Amputées, les deux équipes auront tout de même fière allure. Buttin, Sivivatu, James et Bonnaire seront présents pour les locaux alors que le Racing arrivera avec, notamment, Chavancy, Wisniewski, Cronje ou Ducalcon. Quelle formation aura le mieux digérer les trois semaines de coupure depuis la dernière rencontre de Top 14 ? Souvent difficile les reprises peuvent s’avérer pleines de surprises. Le public de Marcel-Michelin s’en passerait bien…