Ma'a Nonu (RC Toulon)
Ma'a Nonu (RC Toulon) | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Agen-Toulon: le RCT se régale et croit encore à la deuxième place

Publié le , modifié le

Déjà condamné à la relégation, le SU Agen visait une victoire de prestige face à Toulon, pari perdu avec le large succès des Varois (13-52). Ce succès est très important pour le RCT puisqu'il lui permet de croire encore à la deuxième place, qualificative directement pour les demi-finales, et de mettre la pression sur Montpellier qui reçoit Bordeaux-Bègles ce samedi. Le Racing et Toulouse, vainqueurs respectifs de Pau (43-13) et à Oyonnax (25-17), restent calés dans la roue des équipes de tête.

Une haie d'honneur, un maillot collector et un pilou pilou version Agen, on avait fait les choses bien du côté du SUA pour recevoir le RCT à Armandie. Les festivités passées, les Agenais ont tenu vingt minutes (6-7 en faveur du RCT) avant de céder complètement face à une équipe de la Rade particulièrement inspirée avec huit essais à la clé dont quatre pour le seul James O'Connor. Ce succès bonifié fait grimper les hommes de Mourad Boudjellal d'une place au classement. Une hausse loin d'être anecdotique tant on sait que se qualifier directement pour les demi-finales (via l'une des deux premières places) peut être bénéfique à l'heure où les organismes seront fatigués par une longue saison. Reste maintenant à Montpellier à ne pas céder, à domicile, ce samedi face à Bordeaux-Bègles qui se bat pour une place en barrages.

Le Racing réagit bien

Le Racing 92 a bien récupéré de sa défaite en finale de la Coupe d’Europe en battant Pau (43-13) sans jamais trembler devant les 6 000 spectateurs de Colombes. Les Franciliens confortent leur 4e place. Ils ont inscrit six essais par Szarzewski (15e), Ducalcon (30e), Rokocoko (52e), Carizza (61e), Andreu (63e) et Goosen (69e). L'arrière sud-africain a par ailleurs marqué 13 points au pied (18 en tout). La Section a sauvé l'honneur par un essai signé Acebes (33e). 

Vainqueur à Oyonnax (25-17), le Stade Toulousain (5e) s’accroche à sa place de barragiste. Trois essais de Picamoles, Fritz et Galan ont permis aux Stadistes de venir à bout d'une accrocheuse équipe rouge et noire (deux essais de Blanc et Maafu). Castres peut encore croire à la qualification après son large succès sur le Stade Rochelais (67-20, 9 essais à 3 !).

Brive, qui a dominé Grenoble 45-24, en profite pour doubler les Maritimes au classement (8e). Les Blanc et Noir ont régalé leur public du stade Amédée-Domenech avec six essais marqués par Acquier (7e), Hirèche (14e), Mafi (18e), Péjoine (35e), Koyamaibole (45e) et Ribes (61e). Les Isérois n'ont jamais fermé le jeu et ont marqué trois fois par De Klerk, Marie et Gegenbacher.